couronne Kalapalo

Société des Américanistes

Fondée en 1895, la Société des américanistes a pour vocation la diffusion des études sur les sociétés et les cultures amérindiennes.C’est une société scientifique sans but lucratif, régie par la loi française de 1901 et déclarée d’utilité publique.

UNE SOCIÉTÉ POUR FAIRE CONNAÎTRE LES ÉTUDES AMÉRICANISTES.

Depuis sa création, elle a contribué au développement de l’américanisme par ses réunions régulières (10 par an), ses publications périodiques et occasionnelles et les trois Congrès internationaux des américanistes qu’elle a organisés à Paris (1928, 1947, 1976). Elle publie, avec le concours du CNRS et du Centre national du livre, un journal qui est l’organe d’expression de toutes les tendances actuelles de l’américanisme.

Une société à vocation internationale et pluridisciplinaire

Le dynamisme de la société repose sur son ouverture disciplinaire et internationale. Dans les pages de son journal se côtoient préhistoire, archéologie, ethnologie, histoire, histoire de l’art, linguistique, ou encore sociologie tout comme les principales langues véhiculaires du Nouveau Monde.

Une société active et dynamique

Riche de près de 400 membres, la Société accueille chaque année de nouveaux adhérents parmi les étudiants en anthropologie, histoire, archéologie et linguistique, parmi les chercheurs mais aussi parmi les passionnés et amateurs de l’Amérique passée et actuelle. 

Pour toute correspondance et notamment devenir membre 

Musée du quai Branly

222 rue de l’Université

75343 Paris cedex 07

sociétédesamericanistes@yahoo.fr 

Le Journal de la société des américanistes est disponible  

1895 à 2000 sur www.persee.fr/web/revues/home/prescript/revue/jsa

A partir de 2011 sur jsa.revues.org

Bureau du conseil d’administration (2015/17)

  1. Président : Philippe Descola
  2. Secrétaire générale : Valentina Vapnarsky
  3. Vice-présidents : Philippe Erikson, Fabienne de Pierrebourg, Perig Pitrou
  4. Trésoriers : Isabelle Daillan et Philippe Nondédéo
  5. Trésoriers-adjoints : Bonnie Chaumeil et Marie-France Fauvet-Berthelot