Vincent Benhamou
Le 08 mars 2020

Ariana Vafadari

Chant lyrique - Iran

Une création musicale inspirée par les écrits millénaires de Zarathoustra et la poésie de Rumi.

Avec la participation exceptionnelle de Fanny Ardant, récitante.

Formée au chant classique et diplômée du Conservatoire national de Paris, Ariana Vafadari débute sa carrière dans un répertoire exclusivement lyrique et se produit en tant que soliste en Europe, aux Etats-Unis, au Japon et au Brésil. Imprégnée dans son enfance par la poésie et la philosophie zoroastrienne transmise par son père, la mezzo-soprano crée des passerelles entre musique traditionnelle iranienne, marocaine, jazz et musique classique occidentale. Elle s’inspire des gathas, poèmes écrits par le philosophe Zarathoustra il y a plus de 3700 ans et réunis dans l’Avesta –le livre sacré-  qui constituent les prières de la tradition zoroastrienne, religion monothéiste de la Perse antique. Empreints d’une véritable modernité, ils sont le lieu d’expression de la vie, des doutes et des choix de l’individu à la recherche du bonheur éternel. Toute trace de la manière dont ils étaient chantés à l’origine ayant disparu, Ariana Vafadari remonte le fil de ses origines et compose chaque morceau à partir de gammes orientales – les maqams. En découle une musique vibrante, évoluant entre ses fondements mystiques orientaux et ses sonorités lyriques occidentales.

Née de de sa complicité avec la spécialiste de la littérature persane Leili Anvar, sa dernière création musicale, Anahita, s’inspire de l’histoire de la déesse iranienne des eaux, de la fécondité, des peuples et des vivants. Ce conte onirique met en scène une jeune femme qui, anéantie face à son paysage devenu stérile, prie la déesse dont elle porte le nom de redonner vie à son monde. Son échange mystique avec la déesse la pousse à se lancer à la recherche de l’eau d’Immortalité, puis à finalement trouver l’Amour.

 

Accompagnée de musiciens talentueux d'univers très différents, cette création musicale présente des morceaux et tableaux chantés en persan et français ainsi qu’un poème de Rumi et deux chefs-d’œuvre empruntés à Monteverdi.

  • Distribution

    Ariana Vafadari : Chant, composition
    Sandrine Marchetti : Piano
    Driss El Maloumi : Oud
    Leïla Soldevila : Contrebasse

     

  • Durée :  01:30
  • Lieu :   Théâtre Claude Lévi-Strauss
  • Dates :
    Le dimanche 08 mars 2020 de 17:00 à 18:30
  • Accessibilité :
    • Handicap moteur
  • Public :   Tous publics
  • Categorie : Concerts
  • Billet concerts
    Plein tarif :  15,00 €
    Tarif réduit :  10,00 €
    Accès aux collections permanentes du musée et expositions en mezzanine le jour même

    Cliquez ici pour consulter tous les tarifs
00:00 / 00:00
Ariana Vafadari ANAHITA - Teaser 1
ANAHITA Ariana VAFADARI, Voice and Composition Julien CARTON, Piano and Arrangements Driss EL MALOUMI, Oud Leïla Soldevila, Double bass Concert March 8 : Musée du Quai Branly, PARIS Guest : Fanny ARDANT Album release March 6, 2020 song "Le Rêve d'Anahita"
0:53 min