Le 10 mars 2020

Les Pirates des Lumières

ou la véritable histoire de Libertalia

Flibustiers, femmes marchandes et simulacres de royaumes à Madagascar au XVIIIe siècle : rencontre à l’occasion de la traduction française du nouveau livre de l'anthropologue David Graeber (aux éditions Libertalia)

Rencontre à l’occasion de la traduction française du nouveau livre de de l'anthropologue David Graeber. « Je vais raconter une histoire de magie et de mensonges, de batailles navales et de princesses enlevées, de révoltes d’esclaves et de chasses à l’homme, de royaumes de pacotille et d’ambassadeurs imposteurs, d’espions et de voleurs de joyaux, d’empoisonneurs et de sectateurs du diable et d’obsession sexuelle, toutes choses qui participent des origines de la liberté moderne. »

Avec Nicolas Norrito, des éditions Libertalia, Philippe Mortimer, traducteur (sous réserve), Maurizio Esposito La Rossa, doctorant au musée et Vincent Guigueno, adjoint au directeur du département de la recherche et de l’enseignement au musée.