Vue de l'exposition "Rouge Kwoma"
14 oct. 2008 04 janv. 2009

Rouge Kwoma

Peintures mythiques de Nouvelle-Guinée

Cette exposition présente les peintures de trois artistes contemporains de Nouvelle-Guinée (province du Sépik oriental) : Kowspi Marek, Chiphowka Kowspi et Agatoak Kowspi.

Autour de l'exposition

A travers le mythe d’origine des Kwoma, l’exposition raconte comment les hommes sont sortis de terre grâce à un cochon qui revenait couvert de rouge.

Le visiteur découvre ainsi le mythe comme une manière de comprendre le monde. Conçue en collaboration avec les artistes et les communautés kwoma, cette exposition marque l’affirmation du devenir contemporain de cette culture.

  • Categorie : Expositions
  • commissaires 

    • Magali Mélandri est chargée des collections Océanie au musée du quai Branly. Ancienne élève de l’Ecole du Louvre, Paris I (archéologie de l’Océanie) et de l’EHESS, elle enseigne l’histoire des Arts et des Cultures du Pacifique à l’Ecole du Louvre. Depuis 2000, elle a participé à plusieurs expositions autour de l’art aborigène d’Australie, des étoffes d’écorce de Polynésie et des reliques d’Océanie.
    • Né en 1977, Maxime Rovere est philosophe ; il accompagne depuis 2002 le projet artistique de Kowspi Marek et de ses fils. Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure et de l’Ecole du Louvre, agrégé et docteur en philosophie, spécialiste de Spinoza, il a enseigné quatre ans à l’ENS-LSH (Lyon). Intimement engagé auprès des Kwoma, il a sur place des responsabilités claniques.
  • Lieu :   Galerie Jardin
  • Dates :  
    Du mardi 14 octobre 2008 au dimanche 04 janvier 2009
  • Fermeture le lundi
    mardi, mercredi, vendredi, samedi, dimanche :  10h30-19h00
    jeudi :  10h30-22h00
  • Public :   Tous publics