Visuel de l'exposition "Persona, Étrangement humain"

Persona

Étrangement humain

26 janv.2016 13 nov.2016

Comment l’inanimé devient-il animé ? Comment l’homme instaure-t-il une relation insolite ou intime avec des objets ? Un groupe d’anthropologues s’est penché sur ces questions, à l’heure où notre conception de l’humain vacille et que ses frontières ne cessent d’être repoussées.

À propos de l'exposition

Nombreux sont les objets qui ont un statut plus proche de celui d’une personne ou d’une créature que d’un simple objet. Objets d’art – occidental ou non occidental, populaire ou contemporain –, ou produits high tech – robots, machines, etc. – se voient régulièrement attribuer, dans leur utilisation, des capacités d’action insoupçonnées, qui en font des quasi-personnes. Comme l’enfant qui voue une passion à son doudou ou celui qui peste contre son ordinateur ou son mobile en lui reprochant d’être incompétent ou têtu. Comme le chamane qui convoque les esprits à travers une statuette prenant les traits des dieux.

Ce transfert ou cette confusion qui s’opère alors entre l’humain et le non-humain, et la relation particulière et personnalisée qui les lie, dans les cultures les plus variées, est le vaste sujet de cette exposition d’anthropologie. Une incursion par la robotique, via l’oeuvre pionnière de Masahiro Mori, permettra de comprendre le rôle de l’anthropomorphisme dans les artefacts les plus divers, et ce qui se joue lorsqu’un robot à l’apparence trop humaine – ou toute autre pièce au réalisme intimidant – croise notre regard, jusqu’à le déstabiliser.

Certaines œuvres présentées dans l’exposition peuvent heurter la sensibilité du jeune public.

  • Categorie : Expositions
  • commissariat général

    • Emmanuel Grimaud, anthropologue, chargé de recherche au CNRS
    • Anne-Christine Taylor-Descola, directeur de recherche émérite, CNRS

    Commissariat associé

    • Thierry Dufrêne, professeur d’histoire de l’art, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
    • Denis Vidal, anthropologue, Directeur de recherche IRD (Institut de Recherche pour le Développement)
  • Lieu :  Mezzanine ouest
  • Dates :  
    Du mardi 26 janvier 2016 au dimanche 13 novembre 2016
  • Fermeture le lundi
    mardi, mercredi, dimanche :  11h00-19h00
    jeudi, vendredi, samedi :  11h00-21h00
  • Public :   Tous publics
  • Plateau des collections
    Plein tarif :  10,00 €
    Tarif réduit :  7,00 €

    Billet jumelé
    Plein tarif :  12,00 €
    Tarif réduit :  9,00 €

    Cliquez ici pour consulter tous les tarifs
  • Dans le cadre de :   2006-2016 : le musée fête ses 10 ans
Visuel de l'exposition "Persona, Étrangement humain"
00:00 / 00:00
Persona, Étrangement humain -...

Bande annonce de l'exposition "Persona,...

2:34 min
Affiche de l'exposition "Persona, Étrangement humain"
Affiche de l'exposition "Persona, Étrangement humain"

L'exposition en images

  • Vue de l'exposition "Persona, Étrangement humain" © musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Gautier Deblonde
  • Vue de l'exposition "Persona, Étrangement humain" © musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Gautier Deblonde
  • Vue de l'exposition "Persona, Étrangement humain" © musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Gautier Deblonde
  • Vue de l'exposition "Persona, Étrangement humain" © musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Gautier Deblonde

Vue de l'exposition "Persona, Étrangement humain"

© musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Gautier Deblonde

Autour de l'événement

Visites guidées, ateliers, concerts, etc.
toutes les activités organisées dans le cadre de l'événement

Autour de l'événement

Panier de notice Persona, Étrangement humain

Statuette zoomorphe magique

Figurine zoomorphe à tête humaine

Cuiller anthropomorphe

Sculpture anthropomorphe

Masque-coiffe

Sculpture féminine

Spatule vomitive anthropomorphe

Partenaires Média

Avec le soutien de