Bourses de recherche sur l'histoire et le parcours des collections 2021-2022

Contenu

La BnF et le musée du quai Branly - Jacques Chirac proposent pour la deuxième année consécutive deux bourses destinées à favoriser la recherche de post-doctorants et d’enseignants-chercheurs autour du thème de l’histoire et du parcours des collections extra-européennes au sein des deux institutions.

Les projets doivent porter sur des collections extra-européennes, des collectionneurs, ou des expéditions/missions dans des contextes chrono-culturels de collecte précis, impliquant les collections du musée du quai Branly – Jacques Chirac et de la Bibliothèque nationale de France. L’objectif à terme est de cartographier à large échelle des fonds d’institutions publiques, permettant de faire un lien entre archives et objets, pour mieux connaître l’histoire des collections.

Pour l’année 2021-2022 les sujets proposés par le musée du quai Branly-Jacques Chirac  et la Bibliothèque nationale de France sont :

Histoire croisée des collections BnF/MQB-JC


La Mission Dakar-Djibouti (1931-1933)

Au cours de l’année, les candidats sélectionnés travaillent en collaboration avec un référent scientifique nommé par chacun des établissements, et rédigent un rapport d’activité destiné aux deux établissements d’accueil, ainsi qu’un article académique pouvant être soumis à publication. Leurs travaux seront exposés au sein des différentes instances de présentation des résultats de la recherche du musée du quai Branly - Jacques Chirac et de la Bibliothèque nationale de France.

Ces bourses constituent une aide à la rédaction et ne correspondent pas à un financement de recherches de terrain. Elles sont attribuées pour une durée de 12 mois non reconductible, du 1er septembre 2021 au 31 août 2022. Chacun est d’un montant annuel de 10 000 euros.

Elles sont allouées après évaluation des dossiers de candidature par un jury constitué de chercheurs et de conservateurs du musée du quai Branly–Jacques Chirac et de la Bibliothèque nationale de France. Aucune condition de nationalité n’est exigée, mais les candidats doivent avoir un niveau académique, écrit et oral, en français et en anglais.

Comment candidater ?

Les demandes de bourse doivent être établies suivant un formulaire spécifique, durant la période de l’appel à candidatures.

Télécharger le formulaire

Télécharger le réglement

Pour que la candidature soit enregistrée, le dossier complet et le «Règlement» datés et signés doivent obligatoirement faire l’objet d’un double envoi avant le lundi 31 mai 2021 à minuit.

par voie électronique aux adresses suivantes : bourses@quaibranly.fr et boursesinternationales@bnf.fr; il est demandé aux candidats de procéder au regroupement des différents documents du dossier de candidature en un seul fichier au format PDF, ne dépassant pas 5Mo. Le fichier devra être nommé sur le modèle suivant : NOM_candidatureCOLLECTIONS_2021.pdf

par courrier postal   (mention «Candidature Bourse Collections» portée sur l’enveloppe), avec le dossier de candidature et le «Règlement» datés et signés, aux deux adresses suivantes :

Département de la recherche et de l’enseignement

musée du quai Branly - Jacques Chirac

222, rue de l’Université

75343 Paris Cedex 07

&

Délégation aux relations internationales

Bibliothèque nationale de France 

Quai François-Mauriac

75706 Paris Cedex 13, France

Pour l’année 2020-2021, première édition de la bourse pour la recherche sur l’histoire et le parcours des collections, les lauréats étaient :

Iris Farkhondeh, post doctorante rattachée au groupe de Recherches en Études Indiennes (EPHE/Paris 3), pour son projet « Regards croisés de philologues et de photographes sur le Cachemire de la fin du XIXe siècle à travers les collections réunies par Marc Aurel Stein et Alfred Foucher, indianistes, et par Isabelle Massieu, exploratrice ».

Marine Vallée, assistante de conservation au Musée de Tahiti et des Îles, post doctorante membre du laboratoire EATSCO EA4241 (Université de la Polynésie française), pour son projet « Tracés de collections et d’expositions : la Polynésie française dans le paysage muséal parisien ».