Regards inversés

Jean Rouch, la première génération de cinéastes africains et l’inversion du regard

Dans le cadre du centenaire de la naissance de Jean Rouch, coordonné par la Fondation Jean Rouch et l’association « Centenaire Jean Rouch 2017 », se tiendra l’espace d’un week-end au Musée du quai Branly —Jacques Chirac, un cycle de projections et de débats visant à illustrer l’« inversion du regard ».

À propos du cycle de projetction

Une notion, une vision, une pratique qui sont le fruit en particulier de cette "anthropologie partagée" que Jean Rouch a toujours appelée de ses vœux et contribué à faire advenir. Seront projetés, après de courts extraits de films de Jean Rouch, des films des années 1960-70 de réalisateurs africains de la première génération – nigériens, sénégalais, ivoirien – proches de Jean Rouch et ayant pratiqué cette inversion du regard. Des invités animeront les projections et les débats.

Les copies des films proviennent de la Cinémathèque Afrique de l’Institut français.

  • Categorie : Colloques
  • ORGANISATION

    • Une proposition d’Andrea Paganini dans le cadre du centenaire de la naissance de Jean Rouch, en partenariat avec la Fondation Jean Rouch et l’association « Centenaire Jean Rouch 2017

    Coordination

    • Anna Gianotti Laban, responsable de la coordination des manifestations scientifiques, musée du quai Branly - Jacques Chirac, anna.laban@quaibranly.fr

     

     

  • Lieu :   Salle de cinéma
  • Dates :
    Le samedi 07 octobre 2017 de 11:00 à 18:30

    Le dimanche 08 octobre 2017 de 14:00 à 18:30
  • Accessibilité :
    • Handicap mental
    • Handicap moteur
  • Public :   Chercheur, étudiant, Tous publics
  • Gratuit (dans la limite des places disponibles)