PSV Films

Créer et diffuser le cinéma africain au moment des Indépendances

Le rôle précurseur de Paulin Soumanou Vieyra

À l’occasion du 30e anniversaire de la mort du Paulin S. Vieyra, le musée du quai Branly – Jacques Chirac et l’Institut des Mondes Africains (IMAF), en collaboration avec son fils Stéphane Vieyra, responsable de l’Association PSV FILMS, organisent un colloque sur la création et la diffusion du cinéma africain au moment des Indépendances au travers de l’œuvre emblématique de Paulin S. Vieyra.

Plusieurs évènements rendant hommage au cinéaste se dérouleront cette année 2017 au Bénin, au Fespaco de Ouagadougou, au Sénégal et au Brésil et il est essentiel que la France soit elle aussi partie prenante.

Béninois de naissance et Sénégalais d’adoption, Paulin Soumanou VIEYRA  fut le premier Africain diplômé de l’Institut des Hautes Etudes Cinématographiques (IDHEC). Il tourne en 1955 Afrique-sur-Seine, film qui marque les débuts du cinéma africain. Il est l’auteur d’une trentaine de films (documentaires, courts-métrages  et un long métrage) mais a également développé toute une activité de diffusion de la création cinématographique africaine. Panafricaniste convaincu et militant engagé, Paulin Soumanou VIEYRA  a œuvré pour le développement du cinéma africain tout au long de sa vie. À l’origine de la Fédération panafricaine des cinéastes (FEPACI) en 1969, il est reconnu comme le premier critique et le premier historien du cinéma africain. Il fut, par ailleurs, le producteur principal d’Ousmane SEMBENE.

Appelé au Sénégal par le Président SENGHOR en 1960, Il dirigea les Actualités Sénégalaises de 1960 à 1975, avant de prendre la direction des programmes de la télévision sénégalaise naissante. Ses dernières années furent consacrées à la transmission de son savoir aux jeunes générations au CESTI Centre d’Etudes Supérieures des Techniques de l’information de l’Université de Dakar (Cheikh Anta Diop).

Il s’agira d’aborder, au cours de ce colloque, la situation du cinéma africain au moment des Indépendances en utilisant comme fil conducteur Paulin S. Vieyra  qui fut un acteur et  un témoin  discret mais majeur de cette période. Le colloque mettra en lumière cette période clé des indépendances au travers du prisme du travail multiforme de Paulin S. Vieyra en faveur du rayonnement du cinéma africain et de son engagement pour le développement des pays nouvellement créés sur le Continent.

Nous proposons donc d’organiser ce colloque en deux jours, l’un dédié à des interventions de chercheurs et d’artistes et l’autre à des projections de films.

  • Categorie : Colloques
  • COMITÉ SCIENTIFIQUE ET D'ORGANISATION

    • Sarah Frioux-Salgas, Frédéric Keck, Anna Gianotti Laban, musée du quai Branly – Jacques Chirac
    • Christine Douxami et Jean-Paul Colleyn, IMAF (EHESS-CNRS-IRD)
    • Stéphane Vieyra, Association PSV Films (Paulin Soumanou Vieyra Films)
  • Lieu :   Salle de cinéma
  • Dates :
    Le vendredi 03 novembre 2017 de 09:30 à 18:30

    Public du créneau :   Chercheur, étudiant
    Accessibilité du créneau :
    • Handicap moteur


    Le samedi 04 novembre 2017 de 09:30 à 18:30
  • Public :   Chercheur, étudiant
  • Gratuit (dans la limite des places disponibles)

3 novembre session du matin
3 novembre session de l'après-midi
3 novembre session de l'après-midi
3 novembre session de l'après-midi (2)
4 novembre session du matin