Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

31 octobre

MASTER CLASS

 

Profitez de la venue de Phillip Peris au musée du quai Branly pour découvrir ou approfondir la pratique du didgeridoo les 14, 15 et 16 novembre.

 

Au cours de trois séances consécutives de deux heures (vendredi à 18h30, samedi et dimanche à 10h30), Phillip Peris vous fera découvrir toute la richesse instrumentale du didgeridoo et partager ses connaissances sur les peuples aborigènes.

Tarif : 70€ (tarif réduit 50€).

Réservation : 01.56.61.71.72 ou au guichet du musée

Nombre de places limité à 20 personnes.

Phillip Peris Trio (France/Japon)

samedi 15 novembre 2008 à 18h

 

Phillip Peris : didgeridoo, guimbarde et chant diphonique

Kengo Saito : tabla, sitar

Hideaki Tsuji : guitare, shamisen

 

Philip Peris

Phillip Peris, passionné de culture et de rencontre, réinvente sa musique grâce à des collaborations toujours plus innovantes, et poursuit son voyage à la découverte des autres cultures du monde en partageant la richesse du didgeridoo avec divers ensembles musicaux.

Après de nombreux concerts à travers le monde et plusieurs tournées européennes en solo, Phillip Peris compose depuis 2000 avec les artistes japonais Hideaki Tsuji et Kengo Saito ; ils ont en effet formé il y a huit ans le « Phillip Peris Trio », alliance musicale du didgeridoo et des sonorités asiatiques, une des premières formations de ce genre.

 

 

Australien, Phillip Peris a grandi dans l’Ouest de ce continent et fut initié à la culture aborigène par Black Allan Barker, l’aîné de la tribu Feather-Foot de Pilbara (Nord-ouest australien). « Formé » pendant plus de dix années au didgeridoo parmi les maîtres aborigènes - David Blanasi, George Jungawanga et Danama Lowe - Phillip Peris est passé maître en matière de didgeridoo, proposant à travers ses concerts, plus qu'une simple démonstration, une véritable initiation à la musique aborigène. Il fut d’ailleurs l’un des premiers à proposer des récitals de didgeridoo et des masterclass de cet instrument. Présent depuis 1988 dans les grands rendez-vous des musiques du Monde, Phillip Peris est ainsi devenu un musicien de référence pour cet instrument.

Lors de sa rencontre avec Trân Quang Hai, à l’occasion de leur collaboration sur l’un de ses albums, Phillip Peris a enrichi son univers musical avec l’apprentissage du chant diphonique.

Il se passionne aussi depuis quelques années pour la guimbarde traditionnelle de l’Inde du Sud, du Népal et des Philippines, que l’on peut découvrir cet instrument dans ses compositions mêlant didgeridoo, guimbarde et chant diphonique.

Compositeur et musicien attentif aux pratiques et démarches artistiques des autres créateurs, il réussit à réunir des sensibilités différentes dans des œuvres nouvelles révolutionnaires. Par sa musique envoûtante il nous invite à retrouver cette symbiose entre la nature et l’homme et nous plonge avec force et simplicité au cœur de nos origines.

Depuis huit ans, il explore la rencontre entre différents instruments grâce à la formation de son trio avec Kengo Saito et Hideaki Tsuji, dans un métissage culturel des sonorités indiennes et japonaises.

Kengo Saito

Musicien japonais, Kengo Saito est passionné de musique indienne depuis son enfance. Il a commencé son apprentissage du tabla en Inde en 1998 avec Sri I.N Mathur et continue depuis son parcours à travers la musique traditionnelle avec Kushal Das et Prabhu Edouard à Calcutta et à Paris.

Inspiré par le vaste domaine des musiques du monde, il participe à divers projets musicaux et se produit régulièrement en France. Il compose les pièces de l’ensemble « LAYAKAR », qui propose une musique métissée mêlant des influences d’Inde, d’Iran, d’Afghanistan et du Japon.

Hideaki Tsuji

Né au japon, Hideaki Tsuji commence sa formation de guitare classique à l’âge de 15 ans et poursuit ses études musicales en France, notamment à Paris et au conservatoire de Strasbourg, qu’il termine avec succès dans la classe de Pablo Marquez.

Parallèlement, il commence l’étude du shamisen auprès de maître Toshinori Kyogoku.

Actuellement, il enseigne au conservatoire de Strasbourg et se produit en tant que soliste dans plusieurs ensembles de musique contemporaine, participant également à divers projets autour des musiques traditionnelles japonaises.

Programme

1. Didgeridoo (solo de didgeridoo)

2. Zephyr (duo didgeridoo et guitare)

3. Flight of the Little Blue Bird (guimbarde et guitare)

4. Jongara (shamisen, tabla, didgeridoo)

5. Himalaya Elephant Walk (tabla, sitar, guitare, didgeridoo, chant diphonique)

6. Himlaya Walk About (didgeridoo, sitar, tabla, guimbarde)

7. Cosmos (solo de didgeridoo)