Changer de langue :

23 août

Le Mahabharata, une épopée universelle

29 septembre 2006 - 8 octobre 2006

 - Cliquer pour agrandir, ouverture dans une nouvelle fenêtre

Les trois spectacles du premier cycle « Le Mahabharata, une épopée universelle » nous renvoient à cette grande épopée de l’Inde ancienne, et montrent admirablement comment poésie originelle et récit épique deviennent théâtre rituel. Si le verbe en Orient est fondateur des religions, il se fait chair par le biais de la danse et du théâtre épique, de l’Inde ancienne au Japon contemporain.

Krischnacharitam, la Geste de Krishna (Nangyar Kuttu)

Théâtre traditionnel sanscrit « Kamsavadham » ou « Poutanamoksham » - extraits du Krishnacharitam

Kapila Venu et la troupe de Irinjalakuda

Inde du Sud
Spectacle surtitré en français
Vendredi 29, samedi 30 septembre à 20h

Kapila Venu, jeune actrice de Kutiyattam et de Nangyar Kuttu, forme soliste féminine issue du théâtre sanscrit Kutiyattam a été formée auprès du grand maître Guru Ammannur Madhava Chakyar, au Natanakairali, Research and Performing Centre for Traditional Arts, Irinjalakuda, Kerala. Elle est reconnue en Inde et dans les nombreux pays où elle s’est produite comme une artiste de grande subtilité et sensibilité.

Kapila Venu présente un extrait du répertoire de Nangyar Kuttu qui met en scène l’histoire de Krishna ou Krishnacharitam, légende qui raconte les hauts faits de l’enfance du dieu Krishna, neuvième avatar de Vishnou, personnage central du Mahabharata.

Kapila Venu captive l’imagination de l’auditoire par le jeu fascinant de son regard et par une gestuelle codifiée extrêmement précise pour « conter » l’histoire et jouer tous les personnages. C’est l’un des procédés de jeu caractéristique du Nangyarkuttu – théâtre musical dansé conté qui relate les mythes épiques et leurs protagonistes archétypaux, dieux, démons, rois, princesses, bouffons et autres créatures animales. La représentation de Nangyar Kuttu est accompagnée par les ilatalam, petites cymbales donnant le rythme, l’idakka, petit tambour sablier, et le mizhavu, jarre de cuivre à l’embouchure couverte de peau, tambours également utilisés dans les traditions du Kutiyattam, du Nangyar Kuttu et du Chakyar Kuttu, joués par les Nambyar.

Mahabharata

Spectacle de marionnettes

Mise en scène et jeu : Massimo Schuster
France - Italie
Samedi 30 septembre, dimanche 1er octobre à 17h

Amour, respect, douleur, haine, désespoir : Mahabharata est l’histoire de toute l’humanité. Massimo Schuster conteur, comédien et marionnettiste fait revivre par le verbe et le geste les principaux héros de ces aventures mythiques riches en guerres intestines, malédictions et sortilèges.

Mahabharata est le plus grand poème épique jamais conçu par l’homme. Quinze fois plus long que l’Iliade et l’Odyssée, il parle d’une Inde lointaine et mythique qui, comme la Grèce d’Homère, nous est étrangement proche. Les Kauravas et les Pandavas sont deux clans ennemis. D’un côté, cinq frères, de l’autre, cent cousins, qui à force de s’opposer sans cesse, transforment les plaines en océans de sang. Après l’inoubliable mise en scène de Peter Brook, Massimo Schuster est seul en scène. Mélangeant le travail d’acteur et de marionnettiste, il manipule de véritables marionnettes-sculptures réalisées par le plasticien italien Enrico Baj, pour donner corps et âmes à un foisonnement de personnages venus du fond des âges.

Actuellement président de l’Union Internationale de la Marionnette, membre du collège de Pataphysique, ce conteur-né s’est produit dans plus de cinquante pays du monde. Le Théâtre des Salins aura le privilège d’accueillir sa nouvelle création en fin de saison.

  • Mise en scène et jeu : Massimo Schuster
  • Marionnettes : Enrico et Andrea Baj
  • Eclairages : Bertrand Mazoyer
  • Consultant sanskritiste : Gilles Schaufelberger
  • Consultante indianiste : Nora Schuster-Kohli
  • Régie générale : Silvio Martini
  • Production : Tatiana Pucheu-Bayle
  • Co-production : Armunia|Festival Costa Degli Etruschi, Théâtre Vidy|Lausanne, Les Gémeaux, scène nationale|Sceaux, Théâtre de la Marionnette|Paris, Théâtre de l’Arc-en-Terre | Marseille

Mahabharata (épisode du Roi Nara)

Compagnie Ku Na’uka Theater

Mise en scène Satoshi Myiagi - Japon
Spectacle surtitré en français
jeudi 5, vendredi 6, samedi 7 octobre à 20h
dimanche 8 octobre à 17h

Ku Na’uka est une compagnie japonaise de théâtre contemporain, dirigée par Miyagi Satoshi, dont le travail de mise en scène, inspiré du Kabuki, est basé sur la dissociation du Logos et du Pathos, de la parole et du corps.

Le spectacle « Mahabharata » fut créé en 2003 au Musée National de Tokyo : un seul conteur dit le texte des 28 comédiens qui évoluent sur scène, retraçant l’épopée mythique du Mahabharata.

Avec le soutien de l’Agence pour la Culture du Japon

 

*Tarif réduit : moins de 18 ans, groupes à partir de 15 personnes, chômeurs, Rmistes, grands mutilés de guerre, grands handicapés civils, personnes handicapées et un accompagnateur (sur présentation d’un justificatif d’invalidité), étudiants, titulaires de la carte culture, de la carte chercheurs du musée du quai Branly, détenteurs du Pass, Amis du Musée.