Changer de langue :

23 octobre

performance, art et anthropologie

Agustí Torres Domenge, Paso Doble. Performance de Miquel Barceló et Josef Nadj, 2006

mercredi 11 et jeudi 12 mars 2009 - théâtre Claude Lévi-Strauss

organisateurs : Caterina Pasqualino (CNRS) et Arnd Schneider (University of Oslo)

entrée libre sur présentation du programme

 

La circulation des pratiques culturelles constitue une source de mutations qui ne cesse d’étonner. Ce colloque propose une analyse croisée des rituels issus des sociétés traditionnelles et des performances produites par les artistes contemporains. Ce rapprochement mettra à contribution deux cultures scientifiques : d’une part, l’anthropologie, héritière d’un débat nourri sur la question du rituel, et, d’autre part, l’histoire de l’art, discipline directement concernée par les performances artistiques, mais aussi curieuse des traditions non occidentales. Les dénominateurs communs entre performances artistiques et performances rituelles concernent la spatialité en jeu, la nature des éléments de la manipulation, le temps hors norme de l’action et la production de symbolique. Il est opportun de se pencher sur ces convergences de significations. Nous aborderons, dans ce cadre, trois thématiques qui nous paraissent centrales. La première concerne une mise en perspective historique de la performance, la seconde est liée à l’implication du corps, la troisième questionne la valeur épistémologique des rituels et de la performance.

pour visionner le programme  cliquez ici 

résumés des intervenants cliquez ici

actes du colloque cliquez ici