Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

27 novembre

Automne 2011 : Les oeuvres du désastre

les oeuvres du désastre - cliquer pour agrandir - Cliquer pour agrandir, ouverture dans une nouvelle fenêtre
les oeuvres du désastre - cliquer pour agrandir

 

Des prophéties amérindiennes de fin du monde aux catastrophes contemporaines, le désastre constitue un champ de recherches sans équivalent aujourd’hui pour l’historien, l’anthropologue, le philosophe… En témoignent les nombreuses publications et les numéros de revues de sciences humaines et sociales consacrées à ce sujet qui analysent et pensent la catastrophe, ses enjeux éthiques, politiques et sociaux.

La catastrophe est aussi créatrice de sens, elle devient production et construction culturelle. Comment est-elle perçue et interprétée par le regard de l’artiste, du reporter ou du réalisateur ? Plusieurs œuvres des collections sorties des réserves offrent des pistes de réflexion sur la notion d’ « objet de catastrophe ».

La sauvegarde du patrimoine lors de situations dramatiques peut être source de reconstruction humaine et identitaire.

Plusieurs rendez-vous sur un sujet brûlant qui terrifie et fascine à réécouter en ligne.

 

Toutes les conférences du zoom "les oeuvres du désastre"

Sont disponibles en ligne depuis le catalogue de la médiathèque :

Ecoutez les conférences en ligne du zoom "les oeuvres du désastre"

 - Cliquer pour agrandir, ouverture dans une nouvelle fenêtre
Cliquer pour agrandir

Pour un catastrophisme éclairé

Samedi 17 septembre à 17h

 

Ecouter la conférence en ligne

 

Rencontre avec Jean-Pierre Dupuy autour de son livre.
Jean-Pierre Dupuy fera également une présentation de ses travaux sur les catastrophes, à partir de celle de Fukushima où il s’est rendu au mois de juin dernier et autour du thème de la fréquence des événements extrêmes.

Jean-Pierre Dupuy est un ingénieur, épistémologue et philosophe français. Polytechnicien et ingénieur des mines, il est professeur de français et chercheur au Centre d'Étude du Langage et de l'Information (C.S.L.I.) de l'université Stanford, en Californie. Il a aussi enseigné la philosophie sociale et politique et l'éthique des sciences et techniques jusqu'en 2006 à l'École polytechnique. Il est membre de l'Académie des technologies.

Jean-Pierre Dupuy a publié de nombreux livres dont  Avions-nous oublié le mal ? Penser la politique après le 11 septembre, Bayard, 2002 ; Pour un catastrophisme éclairé, Quand l'impossible est certain, Seuil, 2004 ; Petite métaphysique des tsunamis, Seuil, 2005 ; Retour de Tchernobyl, Journal d'un homme en colère, Seuil, 2006 ; Pour un catastrophisme éclairé, Seuil, 2004