Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

24 juillet

Les Siestes Électroniques @ Paris 2013

du dimanche 7 au dimanche 28 juillet 2013

Les Siestes Électroniques au musée du quai Branly invitent des musiciens à se plonger dans le fonds sonore de la médiathèque du musée et à restituer leurs trouvailles lors de DJ sets organisés en plein air, dans le jardin du musée. Ces concerts, à écouter en toute quiétude, assis ou allongé, allient sonorités actuelles et musiques du monde. Fruit d’une réflexion autour des thèmes de la diversité culturelle et du métissage, ils sont l'occasion de découvrir une programmation originale et plurielle.

Les Siestes électroniques @ Paris 2012, Plapla Pinky (Sonore) et Keith Fullerton Whitman (Kranky), 1 juillet 2012 © musée du quai Branly, photo Alexandra Lebon. - Cliquer pour agrandir, ouverture dans une nouvelle fenêtre
Les Siestes électroniques @ Paris 2012, Plapla Pinky (Sonore) et Keith Fullerton Whitman (Kranky), 1 juillet 2012 © musée du quai Branly, photo Alexandra Lebon.

Au programme

Cette année, l'édition parisienne des Siestes Électroniques présente une programmation toujours plus originale et variée: les musiciens invités ont pour points communs d'être des explorateurs et d’avoir le goût de l'expérimentation. Ces artistes nomades, inclassables et pour la plupart français entretiennent tous un rapport, de près ou de loin, avec les musiques du monde.

Informations pratiques

  • tous les dimanches de juillet
  • de 16h à 18h
  • au théâtre de verdure
  • en accès libre dans la limite des places disponibles
Vincent Moon © Antje Taiga Jandrig - Cliquer pour agrandir, ouverture dans une nouvelle fenêtre
Vincent Moon © Antje Taiga Jandrig
Kangding Ray © Krijn van Noordwijk - Cliquer pour agrandir, ouverture dans une nouvelle fenêtre
Kangding Ray © Krijn van Noordwijk

dimanche 7 juillet 2013

Vincent Moon

Bien connu des lecteurs du site de la Blogothèque pour avoir créé le concept des Concerts à emporter, le réalisateur Vincent Moon est un vrai nomade contemporain. Adoptant une démarche très proche de l'ethnomusicologue avec son projet Petites planètes, il parcourt également le monde à la rencontre des musiciens les plus divers, pour les filmer.

en savoir plus sur Vincent Moon

Kangding Ray

Usager des technologies les plus sophistiquées et invité des plus grands festivals d'art numérique, Kangding Ray est un musicien électronique pur jus. Pour cette occasion spéciale, il devrait nous impressionner par sa maîtrise du traitement des sons appliquée à une matière bien distincte de celle pour laquelle il est reconnu.

en savoir plus sur Kanding Ray

Sinner DC © Baptiste Milesi
Sinner DC © Baptiste Milesi

dimanche 14 juillet 2013

Sinner DC

Spécialiste de l'hybridation de sonorités électroniques et organiques, le trio genevois incarne le  renouveau de l'électro pop. Capable à la fois de composer des tubes pour les dancefloors et de créer des atmosphères cinématographiques, Sinner DC mettra à profit son talent de la narration pour nous conter une histoire inédite.

en savoir plus Sinner DC

Pierre Bastien Live © Cecile Rogue
Pierre Bastien Live © Cecile Rogue

Pierre Bastien

Pierre Bastien est une personnalité incontournable des musiques nouvelles. Ses concerts s'organisent autour d'un ensemble de machines, orchestre domestique fait de dizaines de robots en Meccano, joueurs d’instruments de musique ou d’objets usuels. Pour cette performance, il sélectionnera dans les collections du musée des extraits de musiques africaines qu'il accompagnera avec son orchestre.

en savoir plus sur Pierre Bastien

Sylvain Chauveau © DR

dimanche 21 juillet 2013

Sylvain Chauveau

Songwriter d'une pop épurée, musicien tourné vers les avant-gardes, guitariste proche des sphères électroacoustiques, Sylvain Chauveau se plaît à brouiller les pistes. Il est le compositeur de plusieurs bandes originales de films et spectacles de danse et l'auteur d'une discographie déjà conséquente. Sa participation au festival est plus que prometteuse.

en savoir plus sur Sylvain Chauveau

Low Jack © DR
Low Jack © DR

Low Jack

Producteur d'une house lancinante inspirée de la scène de Chicago et parfois qualifiée de chamanique, Low Jack fait fureur dans les clubs électro. Il explorera le catalogue ethnomusicologique du musée avec une attention particulière aux musiques de transe.

En savoir plus sur Low Jack

Arc de triomphe © DR
Arc de triomphe © DR

dimanche 28 juillet 2013

Arc de Triomphe

Depuis plusieurs années, les diggers du monde entier se sont unis dans un projet commun d’excavation des trésors oubliés de la musique pop. Dj Arc de Triomphe est de ceux-là et, à la tête de Cartilage Consortium, il n’a de cesse de fouiller les bacs des invendus chez les disquaires : musique de bucherons lorrains, musique de lutte sociale, musique tamoul tendance synthétiseur, musique de science fiction turque…

En savoir plus sur Cartilage Consortium

Gangpol © Jean Picon
Gangpol © Jean Picon

Gangpol & Mit

Moitié sonore du duo audio-visuel Gangpol und Mit, Gangpol est passionné par les phénomènes musicaux nés de la naissance du synthétiseur et de l’accumulation de banques sonores. Armé à la fois d’un humour pince-sans-rire que ne renieraient pas les Monty Python et de la base conceptuelle d’un chercheur à l’Ircam, il participe  au susnommé Cartilage Consortium.

En savoir plus sur Gangpol & Mit

La collection de documents sonores de la médiathèque

La médiathèque du musée du quai Branly réunit une collection de documents sonores unique. On peut y découvrir une grande variété de pratiques musicales allant des chants des pêcheurs de perles du Bahreïn aux jeux vocaux des Inuits, en passant par l'afrobeat de Fela Kuti ou les sonorités de l'épinette des Vosges. La collection discographique comprend des enregistrements de musiques de tradition orale issus de collectes de terrains, de captations de concerts ou d’archives institutionnelles.  Elle compte près de 5000 CD ainsi que des archives inédites d'ethnomusicologues (fonds G. Rouget, G. Dournon, F. Corpataux etc.).

En savoir plus sur la médiathèque du musée

Le festival toulousain Les Siestes Électroniques

Les Siestes Électroniques est un festival dédié aux cultures émergentes et organisé par l'association Rotation. La programmation artistique, historiquement dédiée aux musiques électroniques, y est désormais beaucoup plus riche, parfois même exubérante, toujours pétillante et ose sans complexe le grand écart des genres, des périodes et des familles musicales.

Gratuité, absence de mur pour enceindre l’événement, présence au cœur de l’espace public, Les Siestes Électroniques relèvent plus de la proposition que de l’invitation, se laissent découvrir à qui fera l’effort de quelques pas, s’offrent sans autre contrepartie qu’un plaisir partagé.

En savoir plus sur les Siestes Électroniques