Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

25 juillet

nocturne Melting Pot

jeudi 8 novembre 2007 de 18h30 à 21h00

Le musée du quai Branly invite à célébrer les cultures de la rue, en Afrique ou Océanie comme en Europe : arts de la parole des griots africains aux slameurs ; mises en scène du corps dans les danses rituelles intégrées au hip hop ; inscriptions corporelles reprises par les graffeurs. Ou comment les pratiques culturelles de la rue parisienne contemporaine font écho aux pratiques traditionnelles oubliées des villages du Mali ou de Nouvelle-Calédonie…

Entrée gratuite exceptionnelle pour les jeunes de 18 à 25 ans dans les collections permanentes et les expositions temporaires

programme

Marko© Human support (model Kova), peinture sur corps, 2006

En ouverture : projection commentée d’un film réalisé par la Cinémathèque de la danse à partir d’images d’archives sur les liens entre le hip hop et les danses traditionnelles des cinq continents.
18h40-19h au théâtre Claude Levi-Strauss

Hip hop kanak : les danseurs calédoniens de la compagnie Najib Guerfi font entrer en résonance danses traditionnelles kanak et hip hop.
19h10-19h30 au théâtre Claude Lévi-Strauss

Atelier de danse par Najib Guerfi : pour participer à la rencontre entre deux danses et deux mondes.
19h45-20h45 au foyer du théâtre Claude Lévi-Strauss

Slam par Delphine II, John Pucc’Chocolat et Damien Noury : une scène engagée, qui ouvre le dialogue sur le rapport aux autres.
20h-20h40 dans le hall du niveau Jardin bas                                                   (devant la salle de cours n°1)

Body painting et light painting par Marko : dans la lignée des inscriptions corporelles traditionnelles, Marko appose sa marque « kalligraffiée » sur le corps des visiteurs volontaires. Parallèlement, diffusion continue d’œuvres inédites réalisées à partir de photographies d’objets du musée selon la technique du light painting.
18h30-20h45 dans la salle de cours n°2