Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

23 septembre

informations pratiques

Rendez-vous au foyer du Théâtre Claude Lévi-Strauss.

Accès dans la limite des places disponibles, sur présentation d'un titre d’accès au musée (billet ou pass).

Bons plans :

  • L’accès aux Collections du musée est gratuit pour les 18-25 ans résidents de l’Union européenne (billet gratuit à retirer à la billetterie. Justificatifs à présenter à l’entrée).
  • Le pass quai Branly Jeune permet d’accéder de manière illimitée aux collections et aux expositions et d’inviter la personne de son choix en nocturne et le week-end.

café Milk : les cuisines du monde

© musée du quai Branly, photo Cyril Zannettacci
© musée du quai Branly, photo Cyril Zannettacci

Une expérience culturelle et gastronomique !

Chaque séance aborde une région du globe représentée au musée et s’appuie sur les œuvres des Collections. Un anthropologue évoque les usages et symboliques associés au lait dans ces cultures, tandis qu’un chef cuisinier les réinterprète à sa manière !

4 rendez-vous : dimanches 29 janvier, 8 avril, 13 mai et 3 juin 2012, de 16h à 18h.

Le Café Milk sur les réseaux sociaux

Pour prolonger l'expérience, partagez vos réactions sur Twitter avec le hashtag #CaféMilk ou retrouvez-nous sur la page Facebook du musée

4e et dernier Café Milk - dimanche 3 juin : la Mongolie

Pour ce dernier Café Milk de la saison, nous vous invitons à une conversation et une dégustation autour de l’alimentation et plus particulièrement des usages et symboliques associés au lait dans la culture mongole.

Le saviez-vous ?

La Mongolie est un vaste plateau recouvert de steppe forestière ou de steppe herbeuse, d’où se détachent des chaînes de montagnes. La culture et l’identité des Mongols demeurent étroitement rattachées à son histoire. Peuple d’éleveurs nomades, l’alimentation est un élément particulièrement structurant de leur culture matérielle et de leurs croyances. Les familles d’éleveurs pratiquent un élevage extensif qui repose sur une limitation de l’abattage du bétail. Ainsi, si les Mongols se définissent comme des « mangeurs de viande », ils tirent davantage bénéfice de la traite et consomment beaucoup de lait sous forme de produits dérivés. Ils diversifient aujourd’hui leur alimentation par des emprunts aux mondes culinaires russe et chinois.

notre invitée

Sandrine Ruhlmann est anthropologue spécialiste des techniques et des pratiques alimentaires, chercheur associé du LISST, Centre d’anthropologie sociale.

1er Café Milk dimanche 29 janvier : l'Inde

Café Milk Inde, 29 janvier 2012 © musée du quai Branly, photo Cyril Zannettacci
Café Milk Inde, 29 janvier 2012 © musée du quai Branly, photo Cyril Zannettacci

Le Saviez-vous ?

Saviez-vous qu’en Inde, bien plus que la vache, c’est le lait qui est sacré ? La vache est vénérée car elle produit le lait et les produits laitiers, qui nourrissent plus largement et longuement les hommes que la viande issue de l’abattage. Le lait et les produits laitiers sont des gourmandises dans l’imaginaire indien car, au-delà de l’image de la vache sacrée, de nombreux mythes hindouistes se déclinent autour de l’univers du lait.

les invités

Anne Delaballe et Beena Paradin Migotto.

écouter la conférence

Les fichiers sonores du site sont consultables à l'aide du plugin Flash. Vous pouvez télécharger celui-ci gratuitement à l'adresse suivante : http://www.macromedia.com/go/getflashplayer_fr

2e café Milk - dimanche 8 avril : les Peuls

Café Milk Inde, 29 janvier 2012 © musée du quai Branly, photo Cyril Zannettacci
Café Milk Inde, 29 janvier 2012 © musée du quai Branly, photo Cyril Zannettacci

Le Saviez-vous ?

Le lait est aussi essentiel à l’identité des Peuls que vital pour leur santé. Ils attribuent au manque de lait toutes sortes de maladies : rhume, toux, maux de ventre, ou des yeux… Pour eux, ne pas avoir de lait pour nourrir sa famille, c’est perdre son honneur et son prestige. Les Peuls et d’autres populations de pasteurs ont mis en place des formes d’économie solidaire traditionnelles toujours très valorisées (prêt de vache, don de lait) qui se pratiquent encore aujourd’hui.

Quant au beurre, plus rare (car il faut une quantité minimum de lait pour le fabriquer) et donc encore plus précieux, il est apprécié en cuisine mais aussi comme produit cosmétique pour la peau et les cheveux.

les invités

Animée par Dorothée Guilhem, anthropologue, spécialiste des peuls et Rougui Dia, chef du restaurant le 144

3e Café Milk - dimanche 13 mai : en Mauritanie

Café Milk Inde, 29 janvier 2012 © musée du quai Branly, photo Cyril Zannettacc
Café Milk Inde, 29 janvier 2012 © musée du quai Branly, photo Cyril Zannettacc

Le saviez-vous ?

On sait que le devoir d’hospitalité est une règle d’or dans le désert, mais on sait moins à quel point le rôle qu’y joue l’alimentation est codifié : la relation d’hospitalité, créée dès le premier aliment ingéré par le visiteur, dure pendant «les trois jours nécessaires à la digestion des nourritures symboliques». Le quotidien alimentaire des éleveurs maures est constitué de céréales et de lait en abondance. Une des méthodes pour conserver et transformer lait de vache, de brebis, de chèvre ou de chamelle consiste à enfouir dans le sable, enveloppés dans du tissu, des morceaux de lait caillé, qui deviendront en 24 heures très secs et se conserveront jusqu’à la saison chaude, au moment où la végétation est rare et où les troupeaux, fatigués, donnent peu de lait.

les invités

avec Sébastien Boulay, anthropologue, spécialiste de la Mauritanie et des sociétés sahariennes et Coumba Diop, critique gastronomique.

écouter la conférence

Les fichiers sonores du site sont consultables à l'aide du plugin Flash. Vous pouvez télécharger celui-ci gratuitement à l'adresse suivante : http://www.macromedia.com/go/getflashplayer_fr

nos partenaires

Les Café Milk sont organisés en partenariat avec l’OCHA (observatoire CNIEL des habitudes alimentaires) et la Milk Factory (espace de création de la collective des produits laitiers).

OCHA

L’Ocha est un programme à long terme d’études et de publications créé en 1992 au sein de l’interprofession laitière, le CNIEL (Centre National Interprofessionnel de l’Economie Laitière).

Le site de l’Ocha est un centre ressources sur les cultures et les comportements alimentaires ainsi que sur les façons de penser l’alimentation en relation avec les identités, la santé et les modes de vie.

www.lemangeur-ocha.com

Milk Factory

Mêlant art culinaire et expressions plastiques contemporaines, la Milk Factory est imaginée comme un laboratoire d’idées permettant la confrontation de disciplines et de regards.

Elle invite artistes, designers, chefs, chercheurs de tous horizons à travailler ensemble autour de projets liés aux produits laitiers, à l’alimentation d’aujourd’hui et de demain.

www.lamilkfactory.com