Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

21 avril

Exposition "Sur la route des Indes"

Un ingénieur Français dans le Tamil Nadu

Affiche "Sur la route des Indes" - Cliquer pour agrandir, ouverture dans une nouvelle fenêtre

Du samedi 21 septembre 2013 au lundi 31 mars 2014

  • Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Châlons

Commissariat

  • Julien Rousseau, conservateur du patrimoine, responsable scientifique des collections Asie au musée du quai Branly
  • Virginia Verardi, conservatrice du patrimoine, directrice des musées municipaux de Châlons-en-Champagne

Informations pratiques

L'exposition sur le site de la ville de Châlons-en-Champagne

 

 

À propos de l'exposition

L'exposition met en valeur l’exceptionnelle collection de hauts-reliefs en pierre du Tamil Nadu conservée au musée des beaux-arts et d’archéologie de Châlons en Champagne. Les œuvres y sont présentées à travers la notion de vue essentielle dans l’art hindou avant la connaissance des iconographies et de la mythologie. Le parcours insiste sur la manière dont les images religieuses sont censées être regardées, disposées dans les temples ou sorties en procession.

La dimension locale du projet est essentielle : il vise à étudier et à présenter au public une collection châlonnaise étonnante et relativement méconnue. Dans ce but, le musée des beaux-arts et d’archéologie s’appuie sur la participation exceptionnelle du Musée Guimet (prêts de bronzes, tentures et bois de char) et la collaboration du musée du quai Branly (prêts, restaurations et co-commissariat de l’exposition).

L'exposition propose une mise en contexte de la collection indienne de Châlons, du point de vue historique (histoire de la collection, le personnage de Lamairesse), artistique (présentation des œuvres du point de vue stylistique et iconographique) et ethnographique (le culte des images dans l’hindouisme et en Inde du Sud).

Parcours de l'exposition

Vue de l'exposition "Sur la route des Indes" © musée du quai Branly, photo Julien Rousseau - Cliquer pour agrandir, ouverture dans une nouvelle fenêtre
Vue de l'exposition "Sur la route des Indes" © musée du quai Branly, photo Julien Rousseau

Le volet historique

Cette première partie présente le personnage de Pierre-Eugène Lamairesse, ingénieur des ponts-et-chaussées, qui se passionna pour l’Inde au cours d’une mission dans le Tamil Nadu. Devenu amateur d’art éclairé et sanskritiste, il traduit plusieurs textes (dont le célèbre Kâma-Sûtra) et fait don au musée des beaux-arts et d’archéologie de Châlons d'une exceptionnelle collection de 21 sculptures indiennes. 

Le volet artistique

Les sculptures de Châlons dialoguent ici avec des bronzes, comme celles de la période nayaka (XVIe-XVIIe siècle). Outre les parallèles stylistiques et iconographiques, cette section montre le rôle complémentaire des bronzes en ronde-bosse "portatifs" d’un côté et, de l’autre, celui des hauts-reliefs en pierre qui constituent le programme iconographique des temples. À côté de l’opposition entre images "fixes" et "portatives" montrera comment les divinités s’organisent par grandes familles avec :

  • Les véhicules des dieux et divinités mineures
  • Les divinités vishnouites
  • Les divinités shivaïtes
  • Les formes de la Grande Déesse

Le parcours s’articule aussi autour des notions de visible et d’invisible, qui aboutit au sanctuaire du linga, plongé dans la pénombre et accessible aux seuls brahmanes responsables du culte du linga.

Le volet ethnographique

La troisième partie est consacrée au contexte ethnographique des œuvres. À partir des prêts du musé du quai Branly, cette dernière section présente un ensemble d’objets cultuels et d’images religieuses, illustrant le culte des temples, d’une part et les cultes domestiques, de l’autre. Cette section contraste avec l’obscurité du sanctuaire fermé aux fidèles, avec le décor populaire coloré des temples (tentures, saris de temples) ou encore les images imprimées d’autels domestiques.

L’exposition se termine sur le thème de la sortie des dieux des temples, avec les chars de procession qui sont emblématiques de l’hindouisme méridional. Sont présentés ici une maquette et un ensemble de bois de char.

Autour de l'exposition

Catalogue "Sur la Route des Indes" - Cliquer pour agrandir, ouverture dans une nouvelle fenêtre
Catalogue "Sur la route des Indes"

Le catalogue

Sous la direction de Virginia Verardi et de Julien Rousseau, le catalogue vous invite à redécouvrir l'exceptionnelle collection indienne de Châlons en-Champagne. Réalisé en partenariat avec le musée du quai Branly et avec la collaboration scientifique du musée national des Arts Asiatiques Guimet, il suit le parcours de l'exposition en présentant le contexte artistique et religieux des divinités indiennes de Châlons-en-Champagne. Bronzes, bois de chars, tentures et objets cultuels viennent compléter les hauts-reliefs de temple pour illustrer, plus largement, l'usage des images religieuses en Inde du Sud.

192 pages • 21 x 29 cm • 35 €
Coédition musées de Châlons-en-Champagne - Somogy
978-2757207093

en savoir plus sur le catalogue sur la boutique des musées RMN

Le dépliant

Dans le cadre de l'exposition, le musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Châlons-en-Champagne propose des visites guidées, un cycle de conférences, ateliers pour enfants ou en famille.

télécharger le dépliant de l'exposition (658 ko, format .pdf)