Changer de langue :

27 novembre

avec le soutien de

Citroën et CLUB PHOTOQUAI

 

rencontres, projections, débats

rencontres publiques les 22 et 23 septembre 2009

les vendredis de Photoquai

Photoquai Forum : vendredi 20 et samedi 21 novembre 2009, de 18h30 à 21h

 

2 expositions organisées par le musée du quai Branly

visuel de l'affiche de l'exposition 165 ans de photographie iranienne
visuel de l'affiche de l'exposition Portraits croisés

165 ans de photographie iranienne

Portraits croisés (au Pavillon des Sessions)

photoquai 2007

retrouvez l'ensemble des travaux des 70 photographes de l'édition photoquai 2007...

photoquai 2009

visuel de l'affiche Photoquai 2009

la deuxième édition de la biennale

Dédié à la photographie non occidentale, créé en 2007, Photoquai est un événement biennal qui se tient à Paris les années impaires. La deuxième édition reprend la mission fondamentale de Photoquai : développer des relations avec des artistes dont l’œuvre est inédite en Europe, et susciter des échanges, des croisements de regards sur le monde.

La deuxième édition aura lieu du 22 septembre au 22 novembre 2009 (à la fin de Paris Photo) sur les rives de la Seine longeant le musée du quai Branly et dans un nombre important d’institutions parisiennes de renom, partenaires de la manifestation.

L’édition 2009 mettra un soin particulier à assurer la continuité entre les expositions sur les quais et les expositions à l’intérieur des établissements partenaires, particulièrement au musée du quai Branly, dont la galerie Ouest présentera une exposition sur la photographie iranienne.

site internet Photoquai.fr, nouvelle fenêtre

le site internet officiel Photoquai 2009

à partir du 22 août, découvrez les artistes, la programmation des expositions, les institutions partenaires et toute l'actualité de Photoquai 2009

ouvrir le site Photoquai 2009

 

 

sur les quais : un choix d'images

direction artistique

En 2009, la direction artistique de la Biennale est confiée à la galeriste iranienne Anahita Ghabaian Etehadieh, directrice de la Silk Road Gallery qu’elle a fondée en 2001.

Née en 1962 à Téhéran, et après des études primaires et secondaires au Lycée Jeanne d’Arc de Téhéran, Anahita Ghabaian a fait un doctorat d’histoire sur l’Iran contemporain et un DESS d’informatique appliquée à la Gestion Economique et Sociale à l’Université Denis Diderot – Paris 7. De retour en Iran en 1997, elle s’est interrogée sur les formes d’expression d’une nouvelle génération d’artistes, habitués à créer en jouant avec les codes politiques et religieux. Dans ce foisonnement d’expressions artistiques, la photographie s’imposait comme le moyen le plus puissant, et le plus direct. En 2001, elle crée la Silk Road Gallery dans l’objectif  de présenter le travail des artistes iraniens - en particulier les photographes - à l'étranger, et de familiariser les artistes iraniens avec l'œuvre des artistes étrangers. A ce jour, sa galerie reste l’unique lieu dédié spécifiquement à la photographie en Iran.

orientations et programmation

Le directeur artistique coordonne un comité de programmation qui rassemble des spécialistes de l’image, auxquels s’associe une vingtaine de commissaires étrangers. De grandes zones géographiques ont été identifiées afin que l’ensemble du monde non occidental soit représenté :

Amérique du Sud et Amérique latine

Amérique du Nord

Asie (Japon, Corée, Asie du Sud Est), Inde, Chine et Caucase

Océanie (Australie, Nouvelle-Zélande)

Afrique (Afrique du Sud, Afrique centrale et Maghreb)

Proche et Moyen-Orient

Pour chacune de ces zones, les commissaires associés sont chargés, sur le terrain, de découvrir et de transmettre au comité de programmation des talents photographiques inconnus en Europe. Sans thème prédéfini qui agirait plus comme un carcan que comme un révélateur, Photoquai présentera les œuvres de cinquante photographes contemporains du monde entier.