Changer de langue :

3 septembre

autour de l'exposition Les Maîtres du désordre

visites guidées de l'exposition

masque de Bali © musée du quai Branly, photo Claude Germain
masque de Bali © musée du quai Branly, photo Claude Germain

durée de la visite : 1h30

calendrier à partir du 14 avril

  • les samedis à 15h
  • visites spécifiques pour le public en situation de handicap

en savoir plus sur les visites guidées

visites contées dans l'exposition

Partez à la découverte de l’exposition en compagnie d’un conteur. Au fil de ses récits, percez les secrets des devins, chamanes et sorciers.

durée de la visite : 1h

pour les enfants à partir de 6 ans

calendrier

  • les dimanches 13, 20 et 27 mai à 11h30
  • et les dimanches 10, 17 et 24 juin à 11h30

en savoir plus sur les visites contées

l'exposition sur les réseaux sociaux

Pendant toute la durée de l'exposition, nous vous incitons à partager votre expérience de visite sur Twitter avec le hashtag #desordre. Retrouvez également notre websérie autour de l'exposition sur Dailymotion.

 

Découvrez la websérie "Les Maîtres du désordre", qui présente les commissaires, la scénographie et des interviews de quatre des artistes exposés sur Dailymotion.

parcours audioguidés : 3 formules

Laissez-vous raconter l’exposition en suivant son commissaire, Jean de Loisy, découvrez l’histoire de certains maîtres du désordre racontées par des conteurs et rêvez devant les œuvres des artistes contemporains guidés par Annette Messager…
 
disponible en français et en anglais

  • sur place, au comptoir des audioguides du musée (5 € pour une personne, 2 € par personne supplémentaire)
  • application iPhone (2,99€), téléchargeable depuis l'App Store

catalogue de l'exposition

couverture du catalogue

Le catalogue donne une place essentielle à la parole vivante des personnalités actives dans le monde symbolique (chamanes, intercesseurs…) et à celle – inédite  sur la notion du désordre – des artistes dont les œuvre sont présentées dans l’exposition.


Les Maîtres du désordre
, sous la direction de Jean de Loisy et Bertrand Hell, 24,5 x 29,5 cm, 456 pages, relié, 50 euros, coédition musée du quai Branly – RMN-GP.

voir le catalogue sur la boutique en ligne de la RMN-GP

à destination des enseignants et de leurs classes

Les dossiers pédagogiques ont pour but d'articuler la visite des expositions temporaires avec le travail conduit par les enseignants en classe : décrivant le propos et le parcours de l'exposition, ces dossiers proposent des pistes de recherche pour les élèves et des activités à conduire en classe autour de certaines des œuvres exposées et en lien avec les programmes.

dossier pédagogique

à télécharger : les Maîtres du désordre

cycle de cinéma

"Les Dieux ne meurent jamais" © photo Jonathan Watts
"Les Dieux ne meurent jamais" © photo Jonathan Watts

Du vendredi 11 au dimanche 20 mai 2012

En lien avec l'exposition, le musée vous invite à un cycle de projections et de rencontres avec les réalisateurs des films de l’Arbre-chamane, présentés dans l'exposition. Ce cycle permet d’aller plus loin dans l’approche des réalisateurs et dans les témoignages des chamanes et intervenants filmés, par le récit des tournages, la projection des rushes, etc.

en savoir plus sur la programmation

spectacle Transes et désordre

Quand la musique et la danse conduisent à la transe… Le théâtre Claude Lévi-Strauss présente le rituel indien vishnouite du Sankirtana, et une cérémonie soufie d’un village de Haute Egypte.

en savoir plus sur le spectacle

dates

du 8 au 17 juin 2012

tarifs des spectacles


- tarif plein : 15 €

- tarif réduit : 10 € 

cycle de conférences

Pour accompagner l’exposition Les Maîtres du désordre, trois rencontres exceptionnelles sont prévues autour du chamanisme et des pratiques chamanistiques.

 

Théâtre Claude Lévi-Strauss

Accès libre dans la limite des places disponibles 

Bernard Saladin d'Anglure et Françoise Morin © DR
© DR

rencontre avec Bernard Saladin d'Anglure, spécialiste des Inuit de l'Arctique canadien, et Françoise Morin, spécialiste des Shipibo-Konibo d'Amazonie péruvienne

vendredi 27 avril 2012 à 18h30

Du fœtus au chamane, la construction des rapports avec le monde invisible et ses effets sur les rapports sociaux entre humains

À partir de deux parcours professionnels initiaux parallèles, comme jeunes chercheurs, l'un dans le Laboratoire d'Anthropologie sociale de Claude Lévi-Strauss, l'autre dans le Centre de recherche en psychiatrie sociale de Roger Bastide, ces deux anthropologues ont décidé de joindre leurs approches et de développer, avec l’aide de l’Université Laval (Canada), des recherches ethnographiques conjointes dans leurs terrains respectifs, ainsi qu’en Sibérie nord-orientale, haut-lieu historique du chamanisme. Cette  ethnographie multisituée, utilisant la même méthodologie, leur a permis, pensent-ils, d’atteindre à quelques universaux.

Bernard Saladin d'Anglure. Chargé de recherche au CNRS, il a dirigé le département d'Anthropologie de l'Université Laval, puis enseigné trente ans dans cette université où il est devenu professeur émérite. Prix de la recherche scientifique sur le Nord (Canada), il a créé à Québec, avec des collègues, le Groupe d'Études inuit et circumpolaires devenu par la suite le Centre interuniversitaire d'études et de recherches autochtones. Il a créé aussi à Québec la revue Études Inuit Studies ainsi que les Congrès internationaux biennaux d'Études Inuit, dont le 18e congrès se tiendra en octobre 2012 à la Smithsonian Institution (Washington). Il est membre associé du réseau DIALOG (INRS, Montréal) .

Françoise Morin a été Maître de conférence en ethnologie à l'Université Toulouse-le-Mirail, puis professeur en ethnologie à l'université Lyon 2, où elle est actuellement professeur émérite. Elle est également professeur associée au Département d'anthropologie de l'université Laval (Québec) depuis 1990. Vice-présidente du Groupe international de Travail pour les Peuples Autochtones, qu'elle a contribué à former, elle est chercheur associée au réseau DIALOG (INRS, Montréal) consacré aux questions autochtones et au Centre Interuniversitaire d'études et de recherches autochtones de l'Université Laval.

écouter la conférence

Les fichiers sonores du site sont consultables à l'aide du plugin Flash. Vous pouvez télécharger celui-ci gratuitement à l'adresse suivante : http://www.macromedia.com/go/getflashplayer_fr

rencontre avec Bertrand Hell, anthropologue et Édouard Collot, médecin psychiatre psychothérapeute

vendredi 18 mai 2012 à 18h30

Mettre en scène la maladie pour guérir : réflexions croisées autour de la cure chamanique, des performances thérapeutiques, des psychothérapies et de la création comme procédé thérapeutique

Né en 1953, Bertrand Hell est anthropologue, spécialiste du chamanisme et de la possession, professeur titulaire d'ethnologie à l'Université de Franche-Comté et chercheur au Centre d'Etudes Interdisciplinaires des Faits Religieux de l'EHESS.
Ses travaux se situent au croisement de l'anthropologie religieuse et de l'anthropologie de la maladie et portent sur l'efficacité symbolique des cultes et des rituels liés aux esprits. Il est connu pour ses recherches menées dans la longue durée au Maroc (en particulier sur la confrérie des Gnawa) et à Mayotte. Soucieux de s'inscrire dans une perspective anthropologique, il a aussi entrepris des enquêtes de terrain au Brésil, en Mongolie, en Haïti et plus récemment chez les Navajo. Il est notamment l’auteur de Possession et chamanisme. Les maîtres du désordre (Paris, Flammarion, 1999), Le Tourbillon des génies. Au Maroc avec les Gnawa (Paris, Flammarion, 2002), et de Soigner les Âmes. L’Invisible dans la médecine et dans la cure chamanique, (avec Collot, E., Paris, Dunod, 2011).

Édouard Collot est médecin psychiatre à Paris, responsable de l'Unité d'hypnothérapie de l'Institut Paul Sivadon (Association l'Elan Retrouvé), président du GEAMH (Groupement pour l'Etude et les Applications Médicales de l'Hypnose) et responsable médical de l'IFH (Institut Français d'Hypnose).

écouter la conférence

Les fichiers sonores du site sont consultables à l'aide du plugin Flash. Vous pouvez télécharger celui-ci gratuitement à l'adresse suivante : http://www.macromedia.com/go/getflashplayer_fr

(c) Edgard Strigler

rencontre avec Sam Begay, homme médecine Navajo, et Aileen Begay, diagnostiqueuse

vendredi 25 mai 2012 à 18h30

Ordre et désordre dans la pensée navajo 

Une rencontre animée par Marie-Claude Stigler, spécialiste des nations indiennes d’Amérique du nord

Sam Begay est un homme médecine navajo qui vit au cœur de la Réserve, à Fort Defiance. Âgé de 75 ans, du clan de la Grande Eau, membre fondateur de l’Association des hommes-médecine, il est toujours très sollicité pour pratiquer des rites guérisseurs. Il est spécialiste de la Voie de l’Ennemi. Ce rite permet aux guerriers qui rentrent du combat de retrouver équilibre et harmonie. Il a connu un renouveau notable durant la guerre du Vietnam et est souvent pratiqué pour les Navajos qui rentrent d’Irak. Sam Begay pratique également la Voie de Nuit, une cérémonie qui dure 9 jours et 9 nuits pour remédier aux maux infligés par les Êtres sacrés (paralysie, surdité, cécité). Elle rétablit les conditions favorables à l’équilibre et à la santé. Enfin, c’est un Sage écouté et respecté dans sa communauté.

Sa femme, Aileen Begay, est du clan du Mouton noir. Elle est diagnostiqueuse, cherchant à déterminer la nature du mal par la méthode de la main tremblante.

Marie-Claude Feltes-Strigler est maître de conférence honoraire à l’Université de Paris 3 – Sorbonne nouvelle. Grâce à ses nombreux séjours dans la réserve navajo, elle a publié plusieurs ouvrages sur les Navajos, mais aussi sur d’autres tribus amérindiennes. En tant qu’expert, elle participe aux travaux du GITPA (groupe international de travail sur les populations autochtones).

écouter la conférence

Les fichiers sonores du site sont consultables à l'aide du plugin Flash. Vous pouvez télécharger celui-ci gratuitement à l'adresse suivante : http://www.macromedia.com/go/getflashplayer_fr

rencontre et signature avec Sam Begay et Marie-Claude Feltes-Strigler

samedi 26 mai 2012 à 17h

Salon de lecture Jacques Kerchache

Rencontre et signature avec Sam Begay et Marie-Claude Feltes-Strigler pour le livre Moi, Sam Begay, homme médecine Navajo

rencontres au salon de lecture

Le salon de lecture Jacques Kerchache vous propose une série de rencontres autour de l'exposition en accès libre dans la limite des places disponibles.

voir le calendrier des rendez-vous

BEFORE Les Maîtres du désordre le 20 avril de 19h à 23h

accès libre dans la limite des places disponibles

Le BEFORE prolonge, par la musique, la vidéo, la danse ou encore la magie, les thèmes présents dans l’exposition.

Au programme :

  • une visite de l'exposition
  • un concert de I Apologize
  • un cinéconcert du New Crium Délirium Erratum Coyote Circus
  • des performances de Gaël Segalen & Aki Onda, de Julien Ottavi et d’Abdul Alafrez
  • un mix audiovisuel de Vidéosampleur
  • l’installation interactive Pupp’art de Mosquito et
  • les interventions du Corps Collectif et de Nueva Generacion.

en savoir plus sur les BEFORE