Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

28 novembre

films documentaires

Faux blancs !

mercredi 16 juin à 16h30

salle de cinéma

projection du film Faux blancs !
(2000, 52 minutes), suivie d’un débat
réalisé et produit par Jean Daniel Bécache

Miroirs d'immigrés
Il existe en Afrique une population exclue de toute statistique, de tout recensement.

Il ne s'agit pas d'une ethnie des confins de la forêt. Plus exotiques que les tribus aux barbes perlées et aux pagnes d'écorces, ce sont des blancs.

Femme au foyer, employé, chômeur, ils vivent à la manière locale, parfois dans un grand dénuement.

L’image qu’ils donnent va à l’encontre des idées reçues... Mais au delà de cet état de fait, c’est l’image du Blanc en général dans la société africaine qui est en question.  En effet, ces Européens sont encore qualifiés par les Camerounais de "Faux Blancs". Qu’est-ce qu’un "Vrai Blanc" alors ? Cette imposition culturelle violente qui, par le passé, identifia le Blanc au Riche et au Beau, a laissé des traces dans les consciences. Ces Blancs, en prenant à l’envers le sens migratoire classique, apparaissent comme les spectres saisissants d’une époque révolue.

 

Shaman Tour

vendredi 25 juin 2010, de 16h30 à 19h

salle de cinéma

projection du film documentaire Shaman Tour (2009, 63 minutes), suivie d’un débat avec la réalisatrice

réalisé par Laetitia Merli, anthropologue et spécialiste du chamanisme en Mongolie et en Sibérie.

La Mongolie qui est restée longtemps fermée aux voyageurs, s’ouvre aujourd’hui au marché libéral et est visitée par des touristes du monde entier. Quelles sont les interactions entre les touristes et les éleveurs nomades, les uns rêvant d’un monde « authentique » peuplé de rennes et de chamanes, les autres s’ouvrant au capitalisme et rêvant de la société de consommation ? Le film présente le point de vue d’une famille d’éleveurs de rennes dont la mère est une chamane réputée et qui aujourd’hui vit essentiellement des retombées du tourisme. Amie de la famille depuis de nombreuses années, la réalisatrice se fait la confidente de la chamane qui lui expose ses réflexions, stratégies de survie et plans d’avenir.

Laetitia Merli est anthropologue, docteur de l’EHESS (Paris) et diplômée du Granada Centre for Visual Anthropology de l’Université de Manchester en réalisation documentaire. Spécialiste du chamanisme en Mongolie et en Sibérie, elle s’intéresse au tourisme et au néochamanisme occidental. Elle a été la Directrice Artistique du Festival International Jean Rouch 2008 et 2009.

Shaman Tour est son troisième film documentaire sur la Mongolie et le chamanisme, après Call for Grace (2000) et La Quête du Son (2004).