Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

29 juillet

Cinéma kanak

En lien avec l’exposition Kanak. L’Art est une parole, et pendant les vacances de la Toussaint, deux soirées de projections de documentaires sont proposées. L’occasion de découvrir les premiers films des Ateliers Varan en Nouvelle-Calédonie, réalisés en 2009 et 2011 par des réalisateurs kanak, et de voir le making-of du film L'Ordre et la morale de Mathieu Kassovitz, Le dernier assaut, réalisé par Sylvain Pioutaz.

Soirée des Ateliers Varan

Wimawi de Boaé Cédric Tyea © Ateliers Varan - Cliquer pour agrandir, ouverture dans une nouvelle fenêtre
Wimawi de Boaé Cédric Tyea © Ateliers Varan
Le rêveur de bois de Maguy Wacalie © Ateliers Varan - Cliquer pour agrandir, ouverture dans une nouvelle fenêtre
Le rêveur de bois de Maguy Wacalie © Ateliers Varan

Ecole de réalisation documentaire, les Ateliers Varan ont proposé en 2009 et 2011 un atelier de formation à de jeunes réalisateurs kanak.
Trois films de ces ateliers sont projetés, en présence d'Aurélie Ricard, chef monteuse et membre des Ateliers VARAN, et Colette Watipan, qui viendra présenter son film Femme chef de clan.

Wimawi, de Boaé Cédric Tyea (2011, 25 mn)

Wimawi, esprit du clan Whaap, est un masque exposé au musée du quai Branly. A travers divers témoignages, il se dévoile peu à peu.

Le rêveur de bois, de Maguy Wacalie (2009, 29 mn)

De la plage où le bois vient s’échouer à son atelier nocturne, Ceû, sculpteur  de la tribu de Tieti à Poindimié, nous fait apparaître la dimension sacrée du bois.

Femme chef de clan, de Colette Watipan (2009, 40 mn)

Marguerite Thyem est une femme kanak âgée de 52 ans et mère de 5 enfants. Elle est originaire de la tribu de "Vieux Touho" dans le Nord de la  Nouvelle-Calédonie. C’est une femme forte et énergique. En 2008, elle décide  de prendre la responsabilité de "chef de clan", une place qui a toujours été  occupée par les hommes dans la société traditionnelle kanak.

Le dernier assaut, de Sylvain Pioutaz

Le dernier assaut, de Sylvain Pioutaz © Nord Ouest - Cliquer pour agrandir, ouverture dans une nouvelle fenêtre
Le dernier assaut, de Sylvain Pioutaz © Nord Ouest

making-of du film L’Ordre et la morale, de Mathieu Kassovitz (2011, 56 mn)

En septembre 2010, une trentaine de Kanak de la tribu de Gossanah se rend en Polynésie pour participer au  tournage du film L'Ordre et la morale de Mathieu Kassovitz, qui reprend les évènements de la prise d’otages d’Ouvéa en 1988. Ce drame provoqua la mort de quatre gendarmes et dix-neuf indépendantistes.
En Polynésie française où le film a été tourné, il a mobilisé plus de 200 personnes pendant six semaines sur l'atoll d'Anaa, aux Tuamotu, qui  ne compte que 300 habitants. Sylvain Pioutaz retrace le tournage du film, pour lequel les aînés de la tribu de Gossanah doivent se remémorer et expliquer les évènements en détail aux acteurs français comme aux figurants d’Anaa, mais surtout, les rejouer.