Le 13 mars 2018

La science-fiction

Par Marie-Christine Nizzi

Nous l’inventons chaque jour, le futur, qui par la rêverie, qui par l’écriture. Retour sur la fin des temps ou les robots, les extraterrestres et le Golem rabbinique.

Être humain aujourd'hui: une réalité mouvante entre science et science-fiction?

L'intelligence artificielle est-elle un danger pour l’humanité ? Pourrions-nous atteindre l’immortalité grâce au clonage ? Peut-on transférer la conscience d’un individu sur un ordinateur pour de longs voyages interstellaires ? Autant de questions qui ont donné lieu à des explorations virtuelles dans le domaine de la science-fiction.

Certains scénarios sont passés de la science-fiction à la « science tout court »: Un exosquelette pour contrer la paraplégie ? Une prothèse synthétique capable de rendre le toucher à des amputés ? Un cœur artificiel dont le matériau n’est pas soumis au même vieillissement que les cellules biologiques ? Une machine pour lire les pensées d’un patient dans le coma ? Le progrès technologique repousse de jour en jour la frontière entre réalité et fiction et pose un nouveau défi à notre société : redéfinir, en temps réel, ce que signifie être « humain », ce que nous sommes prêts à accepter et ce qui relève encore du monstrueux. Dans cette réflexion, la science-fiction joue un rôle beaucoup plus important qu’il n’y parait. Le philosophe Derek Parfit, suggère que l’étude des scénarios de science-fiction, nous permet de découvrir nos croyances les plus profondes sur ces questions fondamentales. En suivant le conseil de Parfit, cette conférence propose d’explorer les frontières les plus actives entre science et science-fiction, et d’interroger ce qui nous rend humain, aujourd’hui et demain.

 

Marie-Christine Nizzi

Marie-Christine Nizzi enseigne à l'Université Harvard au sein du département "Mind, Brain and Behavior". Ancienne élève de l'Ecole Normale Supérieure et agrégée de philosophie, elle est titulaire d’un doctorat de philosophie à La Sorbonne et d’un Master de neuropsychologie. Elle termine actuellement un second doctorat, en psychologie, à Harvard, et dirige le programme de recherche comportementale des greffes du visage et des mains à l'hôpital Brigham de Boston

  • Categorie : L’invention du futur
  • Durée :  01:30
  • Lieu :   Théâtre Claude Lévi-Strauss
  • Dates :
    Le mardi 13 mars 2018 de 18:30 à 20:00
  • Accessibilité :
    • Handicap auditif bim (T)
    • Handicap moteur
  • Public :   Handicap auditif (Boucle à induction magnétique), Handicap moteur, Tous publics
  • Gratuit (dans la limite des places disponibles)