Carnaval de Cayenne, 2014 © Hugues Michel
Le 21 avril 2018

Histoire du carnaval de Cayenne

Esthétique et subversion

Rencontre avec Blodwenn Mauffret, docteure en études théâtrales attachée au laboratoire SeFeA/IRET Paris III Sorbonne-Nouvelle et membre de la Sofeth (société française d’ethnoscénologie).

L’histoire du carnaval de Cayenne, des premiers temps de la colonie jusqu’à la période contemporaine, montre une mise en place d’esthétiques originales qui autorisent toutes les subversions. La tradition dramatique carnavalesque cayennaise est fortement marquée par la pratique du détour et par l’esthétique grotesque. La tradition dansante de ce carnaval est, quant à elle, un art de la fuite qui convoque le marronnage créateur.

Avec Blodwenn Mauffret, docteure en études théâtrales attachée au laboratoire SeFeA/IRET Paris III Sorbonne-Nouvelle et membre de la Sofeth (société française d’ethnoscénologie).

  • Categorie : Zoom thématique
  • Lieu :   Salon de lecture Jacques Kerchache
  • Dates :
    Le samedi 21 avril 2018 de 17:00 à 18:30
  • Accessibilité :
    • Handicap auditif bim (T)
    • Handicap moteur
  • Public :   Tous publics
  • Gratuit (dans la limite des places disponibles)

  • Dans le cadre de :   Retours de Guyane