Rencontre dans le cadre du projet SAWA - Savoirs autochtones wayana-apalaï (développé au sein du labex Les passés dans le présent).

Ikale Asaukili, Malausi Yolisi, Aimawale Opoya, Akayuli Palanaiwa, Mataliwa Kuliyaman présentent les objets de leurs cultures wayana et apalaï conservés au musée qu’ils étudient depuis 2016 dans le cadre du projet SAWA - Savoirs autochtones wayana-apalaï (développé au sein du labex Les passés dans le présent). Au carrefour des patrimoines matériels et immatériels, ce projet a pour principal objectif de permettre la restitution de savoirs aux communautés wayana et apalaï et permet d’établir un échange de connaissances autour des collections.

Dans un second temps, une présentation montre la richesse des collections photographiques et filmiques rapportées lors de ces missions.

Avec Ikale Asaukili, Malausi Yolisi, Aimawale Opoya, Akayuli Palanaiwa, Mataliwa Kuliyaman, Fabienne de Pierrebourg, responsable de collections Amériques et Carine Peltier-Caroff, responsable de l’iconothèque, au musée du quai Branly - Jacques Chirac.

Projet SAWA, dans le cadre du LabEx Les Passés dans le Présent, partenariat LESC (CNRS & Université Paris Nanterre) et le musée du quai Branly - Jacques Chirac. Soutenu par la Collectivité Territoriale de Guyane, la Direction des Affaires Culturelles de Guyane, la Délégation Générale à la Langue Française et aux Langues de France et le Ministère des Outre-Mer.

  • Categorie : Zoom thématique
  • Lieu :   Salon de lecture Jacques Kerchache
  • Dates :
    Le samedi 24 mars 2018 de 11:00 à 12:30
  • Accessibilité :
    • Handicap auditif bim (T)
    • Handicap moteur
  • Public :   Tous publics
  • Gratuit (dans la limite des places disponibles)

  • Dans le cadre de :   Retours de Guyane

En septembre 2016, le Laboratoire d'Ethnologie et de Sociologie de l'université de Nanterre et le musée du quai Branly - Jacques Chirac invitent à Paris une équipe d'Amérindiens wayana de Guyane française pour observer les objets et écouter les sons collectés chez eux de longue date par plusieurs générations d’explorateurs et de chercheurs. À l'initiative des wayana, le projet SAWA vise à restituer au travers d'un portail en ligne interactif une partie de leurs savoirs traditionnels aujourd'hui menacés.