Rencontre avec les deux archéologues Michel al-Maqdissi et Ali Cheikhmous, et Adam Lowe, créateur de l’atelier multidisplinaire Factum Arte à Madrid et de la Fondation Factum pour les technologies digitales en conservation.

Basée à Madrid et à Milan, l’équipe de Factum Arte, composée de conservateurs, d’artistes et de techniciens, utilise les nouvelles technologies et œuvre à la reconstruction, la reconstitution, la restitution, la prévention pour différents musées et institutions dans le monde (musée du Louvre, British Museum, le Conseil Suprême des Antiquités égyptienne…).

Michel al-Maqdissi est archéologue, chef de projet au musée du Louvre (Département des Antiquités Orientales).

Adam Lowe est créateur de l’atelier multidisplinaire Factum Arte à Madrid en 2000 et de la Fondation Factum pour les technologies digitales en conservation en 2007.

Ali Cheikhmous est archéologue, il travaille sur la base de données des dommages, destructions, pillages, etc., subi par le patrimoine archéologique syrien.

Ali Cheikhmous, « Le patrimoine en Syrie, otage et victime de la guerre » in Moyen- Orient, n°23, juillet-septembre 2014.