Palmyre - Sculpture d’un chapiteau - Syrie. vers 1860 - vers 1900. Photo Bonfils. n° RP-F-00-5844 - Rijksmuseum

La destruction de l'art

Iconoclasme et vandalisme

Le 13 févr.2016

Rencontre avec Dario Gamboni sur l’histoire des destructions d’œuvres d’art et d'architecture, les visées de leurs acteurs et leurs effets.

Comment ces actions ont-elles été justifiées et expliquées, à partir de quels motifs politiques, religieux, économiques, esthétiques ? Lorsqu’elles sont ordonnées « d’en haut » plutôt que de surgir « d’en bas », sont-elles l’apanage des régimes autoritaires et totalitaires, ou les démocraties y recourent-elles aussi ? Et quelles relations existent entre l’ « iconoclasme » des avant-gardes et le « vandalisme » des critiques de l’art contemporain, voire les « méprises » de ceux qui disent avoir détruit de l’art par erreur ?

Dario Gamboni est historien de l’art et professeur à l'Université de Genève.

  • Dario Gamboni, La destruction de l’art – Iconoclasme et vandalisme depuis la Révolution française, avril 2015, Les Presses du réel
  • Categorie : Actualité de l'édition et de la recherche
  • Lieu :  Salon de lecture Jacques Kerchache
  • Dates :
    Le samedi 13 février 2016 de 16:00 à 17:30
  • Accessibilité :
    • Handicap auditif bim (T)
    • Handicap moteur
  • Public :   Handicap auditif (Boucle à induction magnétique), Handicap moteur, Tous publics
  • Gratuit (dans la limite des places disponibles)

  • Dans le cadre de :   Les destructions de patrimoine en temps de conflit
Affichette "les destructions de l'art" © musée du quai Branly - Jacques Chirac
Affichette "les destructions de l'art" © musée du quai Branly - Jacques Chirac