Avec Sarah Ligner et les artistes, Dalila Dalléas Bouzar, Myriam Mihindou et Amalia Ramanankirahina.

En contrepoint de l’exposition, trois artistes plasticiennes sont invitées à présenter leur travail. À l’encontre des poncifs exotiques, elles interrogent la création dans son rapport à l’histoire, à la mémoire, à l’altérité.

Avec Sarah Ligner, commissaire de l’exposition Peintures des lointains, responsable des collections Mondialisation Historique et Contemporaine et les artistes, Dalila Dalléas Bouzar, Myriam Mihindou et Amalia Ramanankirahina

  • Categorie : Autour des expositions
  • Lieu :   Salon de lecture Jacques Kerchache
  • Dates :
    Le jeudi 24 janvier 2019 de 19:00 à 20:30
  • Accessibilité :
    • Handicap auditif bim (T)
    • Handicap moteur
  • Public :   Tous publics
  • Gratuit (dans la limite des places disponibles)

Quelques oeuvres des artistes

  • Neny be 3 de la série Portraits de Famille, photographie couleur (48.8 x 39.2 cm.) 
©  Ramanankitahina
  •  « Atlantique noir » 50x40 cm, huile sur toile 2018 © Dalila Dalléas Bouzar - Courtesy galerie Cécile Fakhoury
  • Vanité à l'enfant © Myriam Mihindou. Courtesy de l’artiste et de la Galerie Maïa Muller

Neny be 3 de la série Portraits de Famille, photographie couleur (48.8 x 39.2 cm.)

© Ramanankitahina

Autour de l'événement

Visites guidées, ateliers, concerts, etc.
toutes les activités organisées dans le cadre de l'événement

Autour de l'événement