Rencontre dans le cadre du Printemps des poètes.

À la veille de l’indépendance de la Papouasie-Nouvelle-Guinée (1975), une littérature locale émerge dans le pays. Elle consiste en une triple production : des romans à caractère autobiographique, des affiches, fruits de la collaboration de poètes et de plasticiens et des courts recueils de poésie, les Papua Pocket Poets. Cette littérature accompagne un mouvement politique inédit dans la guerre froide, le Melanesian Way. Les Papua Pocket Poets ont été publiés par Ulli Beier dans les années 60 et 70.

Avec John Evans, University of Papua New Guinea et Nicolas Garnier, responsable des collections Océanie au musée du quai Branly – Jacques Chirac.

  • Categorie : Actualité de l'édition et de la recherche
  • Lieu :   Salon de lecture Jacques Kerchache
  • Dates :
    Le jeudi 15 mars 2018 de 19:00 à 20:30
  • Accessibilité :
    • Handicap auditif bim (T)
    • Handicap moteur
  • Public :   Tous publics
  • Gratuit (dans la limite des places disponibles)

  • Dans le cadre de :   Printemps des poètes 2018