Rencontre avec Eléonore Kissel, dans le cadre de la Fête de la science (7 au 15 octobre 2017).

Le musée est un écosystème singulier dans lequel la lutte contre les altérations d’origine biologique a une part importante. Chaque institution patrimoniale développe en effet une biodiversité spécifique suivant son climat, sa structure et ses collections. De ce point de vue, les insectes nuisibles du patrimoine font partie des acteurs indésirables de l’établissement.

Avec Éléonore Kissel, responsable du pôle conservation-restauration, service Gestion et Conservation des collections au musée du quai Branly - Jacques Chirac.

  • Categorie : Actualité de l'édition et de la recherche
  • Lieu :   Salon de lecture Jacques Kerchache
  • Dates :
    Le dimanche 08 octobre 2017 de 16:00 à 17:30
  • Accessibilité :
    • Handicap auditif bim (T)
    • Handicap moteur
  • Public :   Tous publics
  • Gratuit (dans la limite des places disponibles)

  • Dans le cadre de :   Fête de la Science 2017