Le 08 oct. 2016

Aux origines de "The Color Line"

Rencontre avec Daniel Soutif, commissaire de l'exposition avec un solo du musicien Rob Mazurek en introduction.

Daniel Soutif dévoile la genèse, les coulisses et la préparation de l’exposition The Color Line, Les artistes africains-américains et la ségrégation dont il est le commissaire.

Daniel Soutif, philosophe, critique d’art, a été directeur du développement culturel au Centre Pompidou de 1993 à 2001 et à la tête du Centro per l’arte contemporanea Luigi Pecci de Prato (Italie). Il a notamment été le commissaire des expositions Le Temps, vite! en 2000 au Centre Pompidou ou Le Siècle du jazz au musée du quai Branly en 2009.

 

 

 

  • Lieu :   Salon de lecture Jacques Kerchache
  • Dates :
    Le samedi 08 octobre 2016 de 17:00 à 18:30
  • Accessibilité :
    • Handicap auditif bim (T)
    • Handicap moteur
  • Public :   Tous publics
  • Categorie : Zoom thématique
  • Gratuit (dans la limite des places disponibles)

  • Dans le cadre de :   The Color Line
Aux origine de "The Color Line"
Rencontre avec Daniel Soutif enregistrée le 8 octobre 2016 au salon de lecture Jacques Kerchache

La rencontre en images

  • Aux origines de "The Color Line" le 08 octobre 2016 au salon de lecture Jacques Kerchache © musée du quai Branly - Jacques Kerchache, photo Julien Brachhammer
  • Aux origines de "The Color Line" le 08 octobre 2016 au salon de lecture Jacques Kerchache © musée du quai Branly - Jacques Kerchache, photo Julien Brachhammer
  • Aux origines de "The Color Line" le 08 octobre 2016 au salon de lecture Jacques Kerchache © musée du quai Branly - Jacques Kerchache, photo Julien Brachhammer
  • Aux origines de "The Color Line" le 08 octobre 2016 au salon de lecture Jacques Kerchache © musée du quai Branly - Jacques Kerchache, photo Julien Brachhammer
  • Aux origines de "The Color Line" le 08 octobre 2016 au salon de lecture Jacques Kerchache © musée du quai Branly - Jacques Kerchache, photo Julien Brachhammer

© musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Julien Brachhammer

Réalisé avec le soutien de