Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

22 décembre

Stols Eddy (2008-2009)

conférences Eddy Stols au musée du quai Branly

professeur émérite de l’Université de Louvain et actuellement professeur collaborateur du Programme de Post-Graduation en Histoire de l’Universidade Federal de Minas Gerais au Brésil

mercredi 29 avril, mercredi 6 mai et mercredi 15 mai 2009
10h00 - 12h00
salle de cours 2

Métissages multiples et à contresens


Les avatars nordiques de la première mondialisation hispano-portugaise, la Belgique ou les Pays-Bas méridionaux et la Hollande ou les Provinces-Unies et
leur participation à l’ouverture des quatre parties du monde (XVe-XVIIIe siècle).
Séville, ou l’argent de Potosi, serait, selon Pierre Chaunu, responsable de la partition des Pays-Bas et de la constitution de ces provinces méridionales en un
état autonome, et finalement de la création de la Belgique indépendante. Il est aussi vrai que les butins gigantesques prélevés par les Zélandais et les hollandais sur les flottes portugaises et espagnoles des Indes orientales et occidentales  contribueraient largement à la consolidation politique et à la cohésion sociale des Provinces-Unies. Paradoxalement, l’appropriation et la transformation de ces richesses d’outre-mer jouent un rôle assez important dans l’élaboration d’identités et de cultures aux allures nationales. Il suffira d’évoquer légèrement la vache laitière en céramique de Delft ou le chocolat belge, mais aussi le Brésil hollandais, cher aux Pernambucanos, ou l’attachement des Japonais aux rangaku.

Trois séminaires (le 29 avril, les 6 et 13 mai) cherchent à creuser et à discuter ces rapports des Pays-Bas, dans leur ensemble et dans leur diversité, aux trois
continents africain, américain et asiatique, successivement au niveau des liaisons politiques, maritimes et commerciales, des curiosités intellectuelles et
du collectionnisme, de la vie quotidienne (l’alimentation, l’habillement et l’ameublement), des cultes des héros nationaux et des dévotions religieuses.
À chaque fois, une iconographie assez variée sert de point d’appui.