Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

25 novembre

Pitrou Perig (2010-2011)

Identité

Perig Pitrou
Statut : chercheur post-doctorant
Laboratoire de rattachement : Laboratoire d’anthropologie sociale

Domaine de recherche

Ethnographie des Indiens de Oaxaca (Mixe, Zapotèques, Mixtèques), monde andin, Andalousie.
Anthropologie du rituel, sacrifice, dépôt cérémoniel.
Ethnothéories amérindiennes de la vie, biomimétisme.
Anthropologie politique, résolution des conflits, systèmes normatifs, ritualisation du pouvoir.

Formation

2010   Doctorat d’ethnologie et d’anthropologie sociale : « Parcours rituel, dépôt cérémoniel et sacrifice dans la Mixe Alta de Oaxaca (Mexique) », sous la direction de Philippe Descola. Soutenu le 15 décembre 2010, mention Très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.
Jury : D. Dehouve, Ph. Descola, M. Bloch, J. Galinier, Ch. Malamoud, P. Pitarch.

2003   DEA d’ethnologie et d’anthropologie sociale à l’EHESS : « Perceptions et représentations du divin dans les cérémonies aztèques ». Mention Très Bien.

1996   Formation en licence d’histoire de l’art à l’Université Paris-I – Sorbonne.

1995   Maîtrise de philosophie à l’Université Paris-I – Sorbonne : « Le concept de raison dans la philosophie de Hume », sous la direction de Paulette Carrive. Mention Très Bien.

1995   CAPES de philosophie.

1994   Licence de philosophie à l’Université Paris-I.

1993   DEUG de philosophie à l’Université Paris-I.

1992   DEUG d’économie à l’Université Paris-II.


Positions actuelle et passées

2011-2012
   Visiting scholar, University College of London (programme Fernand Braudel, Maison des sciences de l’Homme-Commission Européenne).
Chercheur invité, Max-Planck-Institut 
für europäische Rechtsgeschichte, Francfort.

2010-2011   Chercheur postdoctorant, département de la recherche et de l’enseignement, musée du quai Branly.

2009-2010   A. T. E. R., associé à la Chaire d’anthropologie de la nature de Philippe Descola, Collège de France.

2007-2009   Membre de l’École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid).

2006-2007   Allocataire du Centre d’études mexicaines et centraméricaines (CEMCA, Mexico), Ministère des affaires étrangères.

2004-2005   Professeur d’esthétique du cinéma, ESEC, Paris.

1997-2004   Professeur certifié de philosophie, académies de Nantes et Créteil.

1996-1997   Chargé de mission au Centre National de Cinématographie.

 

Organisation d’activités scientifiques

Nanterre, 10-13 juillet 2012
   (avec Pedro Pitarch) Workshop La ritualisation des procédures de résolution des conflits comme traitement de l’incertitude, dans le cadre du congrès de l’Association Européenne des Anthropologues Sociaux.

Paris, 6-7-8 juin 2012   (avec Frédéric Keck) Colloque Les Formes élémentaires de la vie religieuse de Durkheim. 1912-2012. Perspectives pour l’anthropologie. Collège de France, musée du quai Branly, École normale supérieure.

Paris, 3 et 4 mars 2011   (avec Johannes Neurath) Colloque Montrer/Occulter. Les actions de modifications de la visibilité dans des contextes rituels. Musée du quai Branly - Laboratoire d’anthropologie sociale.

Séville, 10 juin 2008   Table ronde Les châtiments corporels dans les communautés indiennes du Mexique, Escuela de Estudios Hispanoamericanos.

Mexico, 30 et 31 mai 2007   (avec Marie-Noëlle Chamoux et Carmen Valverde) Colloque La notion de vie en Mésoamérique. Ethnoclassification et théories de la personne. CEMCA-CNRS-Centro de Estudios Mayas/IIFL.

Projet(s) de recherche (2010-2011)

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une recherche initiée depuis plusieurs années sur les représentations de la vie qui prévalent dans les populations amérindiennes, actuelles et passées, de la Mésoamérique. Après avoir co-organisé en mai 2007 un colloque international sur ce sujet à Mexico, j’ai assuré avec Johannes Neurath et María del Carmen Valverde, l’édition scientifique d’un ouvrage intitulé La noción de vida en Mesoamérica. L’idée qui guide cette réflexion est qu’il est possible de mettre au jour des conceptions emic cohérentes et structurées des processus vitaux en étudiant des ordres de faits, souvent envisagés de façon séparée, tels que les rites (agricoles, thérapeutiques ou politiques), la catégorisation des êtres de la nature, le lexique, la grammaire ou encore la mythologie.

Cette étude synthétique, menée à l’échelle de la Mésoamérique, s’appuie sur une enquête de terrain de deux ans effectué parmi les Mixe de la Sierra Norte de Oaxaca qui a permis d’observer la réalisation de dépôts cérémoniels prenant souvent la forme de tables rituelles (mesas). Réalisés par les dirigeants des villages ou les particuliers pour s’assurer la prospérité, ces dépôts s’adressent à des entités – le « Donneur de vie » ou le « Créateur » – réputées être à l’origine d’activités associées aux processus vitaux telles que la croissance, la fixation des formes ou la génération. L’objectif du projet postdoctoral consiste à étudier ces situations rituelles afin d’examiner comment les stratégies figuratives qui s’y rencontrent rendent visibles, chez les Mixe et d’autres peuples mésoaméricains, la pluralité de l’agentivité non-humaine sollicitée. Ce travail ne cherche donc pas à procéder à une analyse iconographique de la représentation des entités animiques ou des attributs de certaines figures mythologiques associées à « la vie ». Plutôt que d’envisager des objets figuratifs (des « œuvres d’art ») comme de simples illustrations visuelles, l’idée est de comprendre comment la figuration, sous des formes plus ou moins stabilisées, participe à une efficacité rituelle censée favoriser les processus vitaux.

Publications

Ouvrages

Fin de rédaction Parcours rituel, dépôt cérémoniel et sacrifice dans la Mixe Alta de Oaxaca (Mexique)

Accepté pour publication (avec Benedetta Albani) Les châtiments corporels dans les populations indiennes de Oaxaca au XVIIIe siècle. Éditions d’un document de 130 folios, introduction et commentaires. Madrid-Francfort, Iberoamericana editorial Vervuert. (Publication début 2013)

2009  Durkheim, Règles de la méthode sociologique, choix de textes, notes et dossier de présentation, Paris, Gallimard, 233p.

2009  (avec José María Ruiz Funes) Une Vieille histoire de la merde, traduction du texte original d’Alfredo López Austin, accompagné d’illustrations de Francisco Toledo, Mexico-Pantin, CEMCA-Castor Astral, 128 p.


Direction d’ouvrages collectifs et de revues

en préparation (avec Guilhem Olivier et Johannes Neurath) Montrer/cacher. Les dispositifs de modifications de la visibilité dans les contextes rituels. Cahiers d’anthropologie sociale.

2011  (avec Johannes Neurath et María del Carmen Valverde) La noción de vida en Mesoamérica, Mexico, Centre d’études mexicaines et centraméricaines – UNAM, 327p.

Articles et chapitres de livres (sélection)

À paraître « La divination dans la Sierra Mixe (Mexique) comme forme d’action sur le monde », in Jean-Luc Lambert et Guilhem Olivier (sous le direction de), Techniques divinatoires d’action sur le monde : approches comparatives (Sibérie, Mésoamérique), EPHE.

À paraître « L’agentivité des entités non-humaines dans l’exercice de la justice coutumière au sein d’une communauté de Mixe de la Sierra Norte de Oaxaca (Mexique) », Ateliers d’anthropologie, « L’agentivité, volume 2 », dirigé par Michel de Fornel, Aurore Monod-Becquelin et Valentina Vapnarski.

2012  « Figuration des processus vitaux et co-activité dans les dépôts cérémoniels des Mixe de la Sierra Norte de Oaxaca (Mexique) », L’Homme, 202.

2011  « La noción de vida en Mesoamérica. Introdución », in Perig Pitrou, Johannes Neurath et María del Carmen Valverde (sous la direction de), La noción de vida en Mesoamérica, Mexico, CEMCA-UNAM, pp. 9-39.

2011  « El papel de ‘Aquel que hace vivir’ en las prácticas sacrificiales de la Sierra Mixe de Oaxaca », in Perig Pitrou, Johannes Neurath et María del Carmen Valverde (sous la direction de), La noción de vida en Mesoamérica, Mexico, CEMCA-UNAM, p. 119-154.

2010  « Les châtiments corporels dans les communautés indiennes de l’évêché de Oaxaca (Nouvelle Espagne) à la fin du XVIIIe siècle », Mélanges de la Casa de Velázquez, 2010, n°40-2, p.179-197.


Comptes-rendus

2009
 Danièle Dehouve, Offrandes et sacrifice en Mésoamérique (Paris, Maisoneuve, 2007) in L’Homme, n°191.

2009  David Robichaux, Familia y parentesco en México y Mesoamérica : Unas miradas antropológicas (Mexico, UNAM, 2005) in L’Homme, n° 189.

2007  Danièle Dehouve, Essai sur la royauté sacrée en République mexicaine (Paris, CNRS, 2005), in L’Homme, n°187.

2002  EvidenZ, in La Revue des revues, nº 31.

2001  Comprendre, in La Revue des revues, n°29.

2000 Tiqqun, in La Revue des revues, nº 28.


Activités muséales et valorisation scientifique (musée du quai Branly)

Septembre 2011 Rédaction du rapport de mission d’une enquête ethnographique menée autour de la sculpture sur bois : «  Compte rendu de la mission ‘Alebrijes’. État de Oaxaca (Mexique). Février 2011 ».

Juin-décembre 2011 (avec José-María Ruiz-Funes) organisation d’un cycle de conférences Mexique. Regards décalés, Salon de lecture Jacques Kerchache.
22 décembre : « Mexique acéphale », avec Antonio Dominguez Leiva.
25 novembre : « Autour de Francis Alys », avec Thierry Davila.
7 juillet : « Regard sur les ex-voto mexicains contemporains en compagnie d’Hervé Di Rosa », avec Caroline Perrée.
16 juin : Discussion avec Jacques Galinier autour de l’édition française du livre Una vieja historia de la mierda d’Alfredo López Austin illustré par Francisco Toledo.

27 octobre 2011  (en collaboration avec l’association Patrimoine sans Frontières) organisation d’une table ronde : « Quel patrimoine sauvegarder après une catastrophe ? » Salon de lecture Jacques Kerchache.

Discutant lors des conférences « Les visées de la figuration », Salon de lecture Jacques Kerchache :
24 avril  Barbara Glowzcewski et Jessica De Largy, autour de l’art des aborigènes d’Australie.
30 octobre 2010 Patrick Perez, autour des poupées katsina des Hopi.


2009-2010  Assistant de Philippe Descola, commissaire de l’exposition « La fabrique des images » (recherche documentaire,  élaboration de contenus audiovisuels, présentation de l’exposition aux média).