Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

31 juillet

Motta Valeria (2013-2014)

Identité

Nom : Motta
Prénom : Valeria

Statut : Doctorante à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) - Centre d'Histoire et de Théorie des Arts (CEHTA)
Boursière Labex CAP « Immersion » du Musée du Quai Branly (2013-2014)
courriel :  mottavaleria(at)gmail.com

Domaine de recherche

Anthropologie de l’art, histoire de l’art moderne, histoire moderne

Formation

Depuis 2008/2009 : doctorante en Histoire et Civilisations à l’EHESS, en cotutelle avec l’Université Ca’ Foscari de Venise. Directeur de thèse : Giovanni Careri (EHESS-CEHTA), co-directeur : Augusto Gentili (Université Ca’ Foscari - Venise)

2006 : Laurea Conservazione dei Beni Culturali – Université Ca’ Foscari (Venise)

Projet de recherche

Thèse : « Imago corporis » : efficacité de la représentation dans l'image votive (XVI-XVIIe siècles). Le cas du sanctuaire de la Madone des Grâces de Mantoue.

L’ex-voto est, sous différents aspects, un objet d’étude complexe traversant les temps et les civilisations et résistant à toute interprétation simple. Ma thèse vise à faire progresser notre compréhension des processus anthropologiques de production de l’image votive à travers l’étude approfondie d’un ensemble unique situé dans le Sanctuaire de la Madone des Grâces de Curtatone, proche de la ville de Mantoue.
L’extraordinaire apparat votif que l’on peut admirer à l’intérieur du sanctuaire est constitué de cinquante-trois effigies représentant le donateur grandeur nature, datant pour la plupart du XVIe siècle, polychromes et polymatheriques, et pourvues d’accessoires réels (vêtements, cordes, objets dévotionnels…). Ces figures sont disposées dans des niches au sein d’un échafaudage en bois totalement couvert d’ex-voto anatomiques en cire. À la base de l’échafaudage qui les accueille, les statues votives se distinguent par des vers (tercet d’hendécasyllabes) qui s’adressent, à la première personne, à la Vierge et qui décrivent l’homme gracié et l’intervention miraculeuse qui a permis son salut.
La portée de mon travail de recherche est de montrer que cet ensemble d’ex-voto présente une dimension qui va bien au-delà du concept d’offrande ou de la simple illustration du miracle. La notion de vœu sous-tend un concept actif qui n’est pas lié au seul « don » votif proprement dit mais au fait qu’un vœu ait pris une forme précise à travers un rituel qui traduit le désir d’interruption du cours du temps pour entrer en relation directe avec la sphère de l’invisible qui peut opérer le miracle. L’acte dévotionnel qui consiste à rendre physiquement perceptible l’objet de la demande d’intervention, à travers la création d’un double le plus fidèle possible, amène naturellement à réfléchir sur l’effet (voire l’efficacité) de ces représentations hyperréalistes sur la collectivité des fidèles.
Les ex-voto, analysés trop souvent comme manifestation de la culture populaire, ont été assignés au rôle restreint de témoins de la façon de vivre et de croire. Du point de vue esthétique, ils ont été rejetés de la grande histoire du développement des styles artistiques à cause de leur prétendue médiocrité. C’est pourtant bien leur capacité à « résister » à chaque analyse disciplinaire qui rend ces objets aussi mystérieux qu’intéressants et qui nous oblige à développer simultanément différents niveaux de lecture dans un contexte herméneutique à l’anthropologie, l’anthropologie de l’art, l’anthropologie chrétienne, l’esthétique, l’histoire, l’histoire des religions. Ainsi l’interdisciplinarité semble être le seul moyen d’aborder l’étude de ces objets de manière exhaustive.
Dans le cadre de ma recherche, l’ensemble votif du sanctuaire de Grâces de Curtatone sera abordé selon quatre angles principaux d’investigation : (1) ex-voto et rituel ; (2) littérature dévotionnelle en vulgaire ; (3) dévotion mariale; (4) analyse des aspects matériaux de l’objet et comparaison avec le courant réaliste de la représentation sacrée (Sacri Monti de Varallo).

Publications

Actes de colloques
 
 « Miracles quotidiens : la narrativisation de la douleur dans le tavolette votive du territoire italien (XV-XXème siècles) », Colloque international « Dire le maux » (19-20 décembre 2013), Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 (publication prévue 2014)

Articles

« Storie di prodigi quotidiani. Uomo, corpo e cura negli ex-voto pittorici del territorio veneto », Curare è un’Arte, (Premio Ucare per l’Arte 2009), Milano, 2010, pp. 185-199

« Per un'antropologia delle immagini votive : gli ex-voto figurativi del territorio di Padova », Atti e memorie dell'Accademia Galileiana di Scienze, Lettere ed Arti in Padova, 3, 121.2008/09(2009), pp. 439-456

« Arte e politica della cultura nella rivista «Comprendre», 1950-1983 », Quaderni della donazione Eugenio da Venezia, Fondazione Querini Stampalia, Venezia, n. 18, 2009, pp. 96-110

« Le tavolette votive dell'oratorio di Sant'Antonio da Padova a Piacenza d'Adige », Padova e il suo territorio, 23.2008,134, pp. 34-36

« Antiche tavolette votive nell'oratorio di S. Maria del Zocco ad Arlesega », Padova e il suo territorio, 22.2007,127, pp. 33-35