Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

31 juillet

Kerestetzi Katerina (2011-2012)

Identité

Nom : Kerestetzi
Prénom : Katerina
Statut : Chercheuse post-doctorante, musée du quai Branly (2011-2012)

Domaine de recherche

Religions afro-cubaines - palo monte - cultes initiatiques - technologie religieuse -pragmatique rituelle - créativité et organisation rituelle - matérialité -  transmission culturelle - réflexivité

Formation

2006-2011 : Doctorat d’ethnologie (Université Paris Ouest-Nanterre La Défense)

2003-2002 : D.E.A d’ethnologie (Université Paris VIII-Vincennes-St. Denis)

1997-2001 : Maîtrise de sociologie (Université Panteion, Athènes)

Projet(s) de recherche

Mon projet postdoctoral porte sur une modalité religieuse afro-cubaine d’origine bantoue, le palo monte que l’on pratique aujourd’hui sur tout le territoire cubain. Ses adeptes, les paleros, se lient rituellement à certains esprits des morts, les nfumbis, afin de bénéficier de leurs pouvoirs extraordinaires. Religion peu prescriptive, le palo monte laisse à ses adeptes une grande latitude en matière d’innovation rituelle et d’improvisation. En l’absence de corpus mythologique, de textes sacrés, de liturgie fixe et de toute autorité institutionnalisée, chaque groupe initiatique définit sa méthodologie religieuse de façon autonome. L’action rituelle et la constitution de l’univers extra-ordinaire de ces groupes repose de manière décisive sur les objets rituels et l’environnement matériel. L’individuation des pratiques atteint un tel degré dans le palo monte que les règles de l’action rituelle ainsi que la forme des objets et des espaces cultuels changent radicalement d’un groupe initiatique à l’autre. Le but de ce projet est de montrer comment la structuration formelle de chaque temple conditionne le modus operandi du groupe qui en a l’usage, sa performance rituelle et la constitution des sujets religieux. En accordant une attention soutenue aux affordances de la matière, en définissant les gestuelles spécifiques associées aux espaces religieux du culte, l’objectif est de mettre en lumière un mode particulier d’intériorisation de la croyance mais aussi de montrer comment la technologie religieuse du palo monte est au cœur des processus d’innovation.

Publications

Articles
2011  « Fabriquer une nganga, engendrer un dieu (Cuba) », Images re-vues / Figurer les invisibles [En ligne] 8, URL : http://lodel.revues.org:80/09/imagesrevues/478

« Pénétrer le monde des morts (Cuba) », à paraître dans la revue Ateliers, édité par le Laboratoire d’anthropologie et de sociologie comparative (LESC) de Nanterre.

« Un mort pour son chaudron ou comment doter le dieu-objet du palo monte d’une personnalité singulière (Cuba) », à paraître en 2012 dans Techniques et cultures.                                                                                                                                                                                          

Acte de colloque
« La nganga : un archivo orgánico (Cuba) », à paraître dans les actes du 1er Congreso Ieroamericano sobre patrimonio cultural.