La Pierre sacrée des Māori

“La pierre sacrée des Māori” conçue par le musée néo-zélandais Te Papa Tongarewa, est l’occasion de découvrir le jade, pounamu en langue māori, qu’on ne trouve que sur l’île méridionale de la Nouvelle-Zélande.

Présent dans les récits des origines, le jade épouse l’histoire de la société māori. Sculptures, outils, bijoux, dont un ensemble rare de hei tiki (pendentifs anthropomorphes) sont autant de trésors, dans leurs formes traditionnelles et contemporaines, qui conduisent au plus près des fondations collectives et identitaires de la culture māori.

Les créations d’artistes et d’artisans d’aujourd’hui côtoient ainsi des réalisations des siècles passés, inaltérées grâce aux propriétés exceptionnelles du minéral.

 

 

Descriptif

16,5 × 22 cm • 176 pages • 35 €
Coédition Actes Sud / musée du quai Branly – Jacques Chirac
Paris, juin 2017
ISBN: 978-2-330-07747-1