Changer de langue :

22 septembre

rites funéraires

Les rites funéraires jouent un rôle privilégié, voire primordial dans la relation de l’homme au sacré.

Ils soulignent, à travers leur riche cérémonial, à quel point la mort est présente et acceptée dans les sociétés non occidentales où les défunts, ancêtres en puissance, font partie intégrante de la vie.

Cette relation étroite entre les vivants et les morts passe bien souvent par un vaste système d’échange à la fois symbolique, spirituelle et physique qui se matérialise par des offrandes et s’incarne dans la sculpture pétrie dans la matière, signe de pérennité et objet de mémoire.

  • Planche malu

    Planche malu

  • Crâne d'ancêtre

  • Masque de danse funéraire

    Masque de danse funéraire

  • Reliquaire zoomorphe (poisson), crâne

    Reliquaire zoomorphe (poisson), crâne

  • Effigie funéraire

  • Mannequin funéraire

  • Masque de deuilleur

  • Cérémonie funéraire

  • Tambour de bronze funéraire

  • Statue funéraire

  • Statue anthropomorphe

  • Masque anthropomorphe

  • Statuette de gardien de reliquaire

  • Figuration de crâne

  • Poteau funéraire anthropomorphe

  • Figure féminine

  • Urne funéraire d’enfant

    Urne funéraire d’enfant

  • Coupe à piédestal à décor zoomorphe

  • Gantelet à décor zoomorphe

    Gantelet à décor zoomorphe

  • Masque funéraire

  • Urne funéraire


Masque funéraire

Masque funéraire

Masque funéraire en or, culture nasca, Pérou, côte sud, 300 av. J.-C. - 600 ap. J.-C., or, don Georges Henri-Rivière, 71.1930.49.1

La culture nasca marque l'émergence de l'orfèvrerie sur la côte sud du Pérou. En comparaison à d'autres populations préhispaniques de l'ancien Pérou, les orfèvres nascas semblent s'être limités à la fabrication de quelques pièces, le plus souvent en or, destinées à l'ornementation corporelle des membres de l'élite et aux rituels funéraires consacrés à ces derniers. Ce masque constituait vraisemblablement la parure d'un fardeau funéraire. Il représente le visage d'une entité souvent illustrée dans l'art nasca: un être mythique dont la chevelures est constituée d'appendices se terminant en têtes de serpent. Le masque est constitué d'une feuille d'or martelée, soigneusement polie puis ajourée selon la forme souhaitée ; les éléments décoratifs ont ensuite été réalisés par la technique du repoussé. Quatre perforations, localisées sur la partie centrale de la feuille, permettaient d'attacher l'ornement sur le textile du fardeau funéraire.