Changer de langue :

18 avril

parures et ornements

Dans toutes les cultures, l’homme a pratiqué l’art de la parure, alliant ainsi l’apparence et le cérémoniel.

L’attention portée à la confection des objets, le goût pour les matières précieuses, le raffinement des motifs témoignent d’une fascination pour le paraître, comme révélateur d’un statut particulier et d’une certaine opulence.

Généralement, la parure est emblématique d’une forme d’autorité sociale. Mais elle  peut aussi jouer un rôle protecteur contre l’adversité en fonction des matériaux qui la constituent et des symboles qui l’accompagnent. Elle est alors le plus souvent porteuse d’énergie vitale.

  • Charme de guerre

  • Coiffe féminine

  • Ornement de tête

    Ornement de tête

  • Ornement d'oreille masculin

  • Pendentif

  • Ornement de front

  • Peigne de chignon pour homme

  • Pendentif

  • Coiffe

  • Pendentif de dos

  • Voile de visage

  • Fibule

  • Diadème

    Diadème

  • Pendentif

  • Collier à l'oiseau

  • Coiffe

  • Coiffe frontale dite " chapeau de clan "

  • Coiffe-masque

  • Coiffe de chef

  • Figurine masculine Inca

  • Grande coiffe chancay


Fibule

Fibule

Tunisie, fin du 19ème, début du 20ème siècle, argent, 17,3 x 17,3 x 1,2 cm, 74.1966.7.13

Les fibules sont des sortes d’agrafes, généralement en métal, qui servent à attacher le vêtement drapé des femmes. Celle-ci est en forme de croissant, ses deux extrémités s'achevant sur un élément circulaire orné d'un croissant et d'une étoile, décor que l’on retrouve sur l'ensemble de la fibule. Au centre, un cercle est orné de trois poissons, de part et d'autre, le décor intègre des figures zoomorphes (oiseaux, poissons) et végétales. L'ardillon –la pointe servant à fermer la fibule - est accroché par un anneau à l'une des extrémités du croissant.