Changer de langue :

24 octobre

féminité, fertilité

Dans les cultures non occidentales, les effigies féminines incarnent souvent des ancêtres.

En relation avec le monde des esprits, d’un au-delà dont elles sont les figures tutélaires, elles représentent aussi des déesses-mères ou des divinités farouches, protectrices, porteuses de sagesse, nobles ou hiératiques, gracieuses ou sensuelles, le plus souvent symboles de fertilité.
Quant à l’image de la maternité, récurrente dans l’art africain essentiellement, elle renvoie à l’idée de perpétuation du lignage ou du clan, et de transmission du savoir.

  • Crochet de maison des hommes

  • Marionnette

  • Effigie commémorative d'ancêtre

  • Coiffe cérémonielle

  • Esprit maam attaquant une femme enceinte

  • Statuette figurant une mère allaitant son enfant

  • Statuette figurant la déesse Kankalinmata

  • Manasa déesse aux serpents

  • Masque anthropomorphe satimbe

  • Masque anthropo-zoomorphe

  • Maternité

  • Maternité

  • Masque heaume

  • Statuette féminine

  • Porteuse de coupe

  • Canne de fécondité

    Canne de fécondité

  • Poupée

    Poupée

  • Chalchiuhtlicue

  • Statuette anthropomorphe : maternité

  • Figurine féminine bossue

  • Figurine féminine


Manasa déesse aux serpents

Manasa déesse aux serpents

Inde, Assam, milieu du 20e siècle, bois, enduit de terre, papier, aubier, moelle végétale colorée, pigments, 89x60cm, don Gabrielle Bertrand, 71.1956.45.98-98bis-99

La Déesse, sous ses différentes formes, protectrice et destructrice, est vénérée partout en Inde. Dans les lieux où les serpents sont particulièrement abondants, la plupart des familles possèdent dans leurs maisons un autel dédié à la déesse Manasa, déesse aux serpents. Si Manasa est bien propitiée, elle se montre bienveillante, mais, si elle est négligée ou si quelque oubli survient dans les offrandes qui lui sont dues, alors les gens croient fermement que quelqu'un de la famille mourra d'une morsure de serpent.