Changer de langue :

25 octobre

féminité, fertilité

Dans les cultures non occidentales, les effigies féminines incarnent souvent des ancêtres.

En relation avec le monde des esprits, d’un au-delà dont elles sont les figures tutélaires, elles représentent aussi des déesses-mères ou des divinités farouches, protectrices, porteuses de sagesse, nobles ou hiératiques, gracieuses ou sensuelles, le plus souvent symboles de fertilité.
Quant à l’image de la maternité, récurrente dans l’art africain essentiellement, elle renvoie à l’idée de perpétuation du lignage ou du clan, et de transmission du savoir.

  • Crochet de maison des hommes

  • Marionnette

  • Effigie commémorative d'ancêtre

  • Coiffe cérémonielle

  • Esprit maam attaquant une femme enceinte

  • Statuette figurant une mère allaitant son enfant

  • Statuette figurant la déesse Kankalinmata

  • Manasa déesse aux serpents

  • Masque anthropomorphe satimbe

  • Masque anthropo-zoomorphe

  • Maternité

  • Maternité

  • Masque heaume

  • Statuette féminine

  • Porteuse de coupe

  • Canne de fécondité

    Canne de fécondité

  • Poupée

    Poupée

  • Chalchiuhtlicue

  • Statuette anthropomorphe : maternité

  • Figurine féminine bossue

  • Figurine féminine


Masque heaume

Masque heaume

Masque epa, Nigeria, Yoruba, 20e siècle, bois, pigments, 120 x 39,5 x 35,2 cm, 6602 g, 73.1969.7.1

La figure féminine entourée de représentation d'enfant fait clairement allusion à la fertilité. Répartis de façon symétrique et opposée par rapport à un axe central, les enfants semblent aller par deux - à l'exception de celui qui est placé au milieu - ce qui évoque les naissances de jumeaux qui est considéré par les Yoruba comme une bénédiction et qui est l'objet d'un culte auquel sont associées de nombreuses figurines gémellaires.