Changer de langue :

24 juillet

la technique - les supports et les réserves

Les supports sur lequel les réserves sont exécutées varient selon la matière première utilisée et son traitement, et selon la structure de l’étoffe. Ils reflètent les disponibilités du milieu naturel, mais aussi les choix esthétiques et culturels.

On distingue deux grands groupes de réserve : les réserves par ligature et celles par couture. Elles peuvent être réalisées sans repère ou, au contraire, suivre un motif préalablement inscrit dans ou sur le tissu. Le lien lui-même est de nature variable : un fil de coton, un brin de raphia, une lanière de plastique ou de caoutchouc …

  • le coton tissé localement

    le coton tissé localement

  • le coton industriel

    le coton industriel

  • le raphia tressé

    le raphia tressé

  • le pandanus tressé

    le pandanus tressé

  • la soie tissée

    la soie tissée

  • la laine de camélidé tissée

    la laine de camélidé tissée

  • le support : la laine de mouton et le sprang

    la laine de mouton et le sprang

  • nœud double

    nœud double

  • ligature

    ligature

  • ligature sur tissu pincé

    ligature sur tissu pincé

  • couture et fronçage

    couture et fronçage

  • réserve par couture et cache

    réserve par couture et cache

  • broderie

    broderie

  • pochoir ligaturé

    pochoir ligaturé


le pandanus tressé

le pandanus tressé

Natte singo tuvegi, portée par les hommes en ceinture-tablier Vanuatu, Ambae, 19e siècle Fibre de feuille de pandanus Collection A. Pineau 71.1893.34.13

Tressage. Décor à réserve réalisé à l’aide d’appliques en tiges d’Heliconia indica. Pour de telles nattes, on tresse des brins des feuilles de pandanus. Généralement, on assemble deux éléments tressés pour obtenir la largeur recherchée. La matière est souple et le tressage produit des reliefs et des effets de jour. Si l'on pratique le tressage dans tout l'archipel, ce n'est que dans les îles du nord que les femmes pratiquent aussi la teinture à réserve. Pour cela, elles appliquent des tiges, comme ici, ou des pochoirs découpés dans des pétioles de bananier, maintenus sur un tronc avec des ligatures, avant la teinture dans une décoction d'une racine qui colore les parties non réservées en rouge. Les nattes réalisées aujourd'hui sont teintes avec des colorants de synthèse. 142x28 cm