Changer de langue :

30 septembre

la technique - les supports et les réserves

Les supports sur lequel les réserves sont exécutées varient selon la matière première utilisée et son traitement, et selon la structure de l’étoffe. Ils reflètent les disponibilités du milieu naturel, mais aussi les choix esthétiques et culturels.

On distingue deux grands groupes de réserve : les réserves par ligature et celles par couture. Elles peuvent être réalisées sans repère ou, au contraire, suivre un motif préalablement inscrit dans ou sur le tissu. Le lien lui-même est de nature variable : un fil de coton, un brin de raphia, une lanière de plastique ou de caoutchouc …

  • le coton tissé localement

    le coton tissé localement

  • le coton industriel

    le coton industriel

  • le raphia tressé

    le raphia tressé

  • le pandanus tressé

    le pandanus tressé

  • la soie tissée

    la soie tissée

  • la laine de camélidé tissée

    la laine de camélidé tissée

  • le support : la laine de mouton et le sprang

    la laine de mouton et le sprang

  • nœud double

    nœud double

  • ligature

    ligature

  • ligature sur tissu pincé

    ligature sur tissu pincé

  • couture et fronçage

    couture et fronçage

  • réserve par couture et cache

    réserve par couture et cache

  • broderie

    broderie

  • pochoir ligaturé

    pochoir ligaturé


ligature sur tissu pincé

ligature sur tissu pincé

Pagne ou ceinture République démocratique du Congo, Kuba Raphia 70.2008.24.1

Long rectangle de toile de raphia. La partie centrale, de ton rouge foncé, est composée de plusieurs pièces de raphia tissées assemblées puis teintes à réserve, et ornée de motifs oblongs qui se répètent tout au long du tissu. Ces motifs sont obtenus par pincement du tissu et petits plis, puis ligature, et teinture avec un colorant végétal. Les opérations de teinture ont été faites après la couture des différentes pièces tissées qui composent le pagne. Notons que le tissu de raphia garde le relief de la matière pincée. Les bordures sont décorées de motifs géométriques appliqués en raphia. Le raphia, tiré des feuilles du palmier raphia, est préparé et tissé par les hommes sur des métiers horizontaux à une lisse. Le décor est effectué par les femmes. Il existe une grande diversité de pagnes chez les Kuba. Les pagnes sont classés selon une hiérarchie des motifs et de l'organisation du décor qui reflète l'organisation sociale. Les pagnes les plus décorés sont le plus souvent identifiés comme des vêtements d'apparat de femmes, qui les portaient enroulés autour de la taille lors des grandes cérémonies. Les pagnes à décor teint à réserve sont des pièces rares. Il pourrait s’agir de tissus royaux, portés en ceinture. 81,5 x 500 cm