Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

18 avril

Sculpture de l'île de Nukuoro

  • Sculpture Kanak
  • Sculpture Kanak (2)
  • Sculpture Kanak (3)
  • Sculpture de l'est de l'île de Gaua
  • Sculpture du sud-est de l'île de Vanua Lava
  • Sculpture de l'ouest de l'île de Gaua
  • Sculpture du nord de l'île d'Ambrym
  • Sculpture de l'île de Malo
  • Sculpture de l'île de Nendö
  • Sculpture des Iles Salomon
  • Sculpture de l'île de Makira (San Cristóbal)
  • Sculpture de Nouvelle-Irlande
  • Sculpture de Nouvelle-Irlande (2)
  • Sculpture de la région centrale du fleuve Sepik
  • Sculpture korwar
  • Sculpture de l'île de Nukuoro
  • Sculpture de l'île de Mangareva
  • Sculpture des îles Marquises
  • Sculpture des îles Marquises (2)
  • Sculpture de l'île de Tahiti (?)
  • Sculpture des îles Hawaii
  • Sculpture des îles Hawaii (2)
  • Sculpture de l'île de Pâques
  • Sculpture de l'île de Pâques (1)
  • Sculpture de l'île de Pâques (2)
  • Sculpture de l'île de Pâques (3)
  • Sculpture de l'île de Pâques (4)

Sculpture de l'île de Nukuoro

Figure de divinité fin du XVIIIe siècle Île de Nukuoro, îles Carolines, Etats fédérés de Micronésie Bois H. 35 cm Don de Georges Henri Rivière, 1933 Musée du quai branly Inv. 71.1933.2.1

L'atoll de Nukuoro avec celui de Kapingamarangi sont en Micronésie des "enclaves" de langue et de culture polynésiennes situées en dehors du triangle polynésien. Aussi, l'art de Nukuoro applique-t-il à des types d'objets polynésiens une esthétique micronésienne fondée sur la simplicité des formes et des motifs.Les statues de Nukuoro sont l'incarnation de dieux ou de déesses. Elles étaient disposées dans un temple ou dans de plus petites maisons appartenant à chaque clan. De la nourriture, des vêtements, des fleurs et divers ornements leur étaient offerts au cours de rituels religieux ou de cérémonies de tatouages. On sait peu de chose de la nature de ces rituels, mais ils ressemblaient probablement aux cérémonies des Polynésiens de l'ouest, qui remerciaient les dieux et leurs ancêtres de la fertilité de la terre, ainsi que de celle des hommes et de la mer, en leur faisant l'hommage des premiers fruits de leurs récoltes.