Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

30 juillet

Sculpture huaxtèque

  • Sculpture maya
  • Sculpture taïno - 1
  • Trigonolithe Taïno
  • Grande hache
  • Grand collier - Ceinture cérémonielle
  • Sculpture de Chupícuaro
  • Sculpture de Teotihuacán
  • Sculpture de Teotihuacán (2)
  • Sculpture de Teotihuacán (3)
  • Sculpture maya - 0
  • Vase maya
  • Sculpture maya - 1
  • Sculpture  maya (2)
  • Sculpture maya (3)
  • Sculpture du Veracruz
  • Sculpture huaxtèque
  • Sculpture aztèque
  • Sculpture aztèque (2)
  • Quetzalcoatl-Serpent - Sculpture anthropozoomorphe aztèque
  • Sculpture aztèque (3)
  • Sculpture aztèque (4)
  • Sculpture kwakwaka'wakw (kwakiutl)
  • Masque aux yeux ouverts
  • Sculpture tsimshian
  • Sculpture Kwakwaka'wakw (Kwakiutl) (2)
  • Sculpture tlingit
  • Sculpture Yup'ik
  • Sculpture Yup'ik (2)
  • Sculpture koniag
  • Masque aux yeux fermés
  • Sculptures de Teotihuacan
  • Sculpture taïrona

Sculpture huaxtèque

Sculpture huaxtèque Période postclassique récente XIVe-XVIe siècle Région de Tampico, état de Tamaulipas, Mexique Pierre H. 163 cm Don Gabrielle Ravar, 1877 Dépôt du Musée d'Aquitaine de Bordeaux Inv. D. 94.20.600

Les Huaxtèques vivaient au nord de la côte du golfe du Mexique. Constitués en petits états guerriers, ils furent décimés et remplacés par les Aztèques à partir du XVe siècle. La culture huaxtèque dite classique était située entre 300 et 900 et la période postclassique, à laquelle appartient cette sculpture, entre 900 et 1500.Les statues se trouvaient certainement à l'intérieur des temples, dans des villes comprenant des centres cérémoniels. On leur attribuait un pouvoir de fertilité lorsqu'il s'agissait de figures féminines, et une vertu guerrière lorsqu'il s'agissait de figures masculines dotées de riches ornements, comme cette sculpture.
Nous avons là l'effigie d'un homme, d'un guerrier peut-être, portant dans son dos un personnage squelettique traité en trois dimensions. Est-ce un enfant sacrifié, ou un adulte écorché réduit à sa plus simple expression?
Le symbole de renaissance n'est, en tout cas, pas à exclure.