Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

20 décembre

Sculpture du royaume de Bénin

  • Sculpture bidjogo
  • Sculpture nalu
  • Sculpture sapi
  • Sculpture dogon
  • Sculpture tellem
  • Sculpture tellem ou dogon
  • Sculpture soninké
  • Sculpture dogon (2)
  • Sculpture dogon (3)
  • Sculpture nuna
  • Sculpture baoulé
  • Sculpture baoulé (2)
  • Sculpture dédiée à Gou, divinité du fer et de la guerre
  • Sculpture de la culture Nok
  • Sculpture de la culture Nok (2)
  • Sculpture Sokoto
  • Sculpture du royaume d'Ifè
  • Sculpture du royaume de Bénin
  • Sculpture du royaume de Bénin (2)
  • Sculpture mbembé
  • Sculpture ejagham
  • Sculpture bangwa
  • Sculpture Bamendou
  • Sculpture fang
  • Sculpture fang (1)
  • Sculpture fang (2)
  • Sculpture fang (3)
  • Sculpture fang (4)
  • Sculpture kota
  • Sculpture sanaga
  • Sculpture m'bété
  • Sculpture téké
  • Sculpture yangéré
  • Sculpture luba
  • Sculpture songyé
  • Sculpture hungana
  • Sculpture yombé
  • Sculpture vili
  • Sculpture zoulou
  • Sculpture sakalava
  • Sculpture Urhobo

Sculpture du royaume de Bénin

Sculpture du royaume de Bénin XVIe-XVIIe siècle Nigeria Laiton H. 40 cm ; L. 33 cm Anciennes collections George W. Neville, Ernest Ascher, Joseph Mueller, musée Barbier-Mueller Musée du quai Branly Inv. 73.1997.4.1

Les plaques en laiton ornaient aux XVIe et XVIIe siècles les murs du palais du roi et les piliers de bois qui soutenaient les toits des galeries et des cours intérieures.Leur iconographie illustre des figures animales évoquant la puissance et le caractère divin, ou montre des personnages dont la taille symbolise le système hiérarchique. Ici, les deux personnages sont des dignitaires en tenue militaire, brandissant leur sabre de cérémonie. Ils portent un bouclier en forme d'écu avec de fins motifs guillochés, un casque orné de bouquets de perles de corail d'où pendent des franges également de perles de corail. Un collier en dents de léopard rappelle leur rang élevé. Une cloche quadrangulaire descendant jusqu'à la taille pend sur le plastron. Le tissu drapé du pagne s'orne notamment d'un motif floral à quatre feuilles rappelant celui gravé sur le fond piqueté de points de la plaque. Ce motif est une allusion aux feuilles aquatiques utilisées dans les rites de guérison par les prêtresses.