Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

21 octobre

Sculpture dogon

  • Sculpture bidjogo
  • Sculpture nalu
  • Sculpture sapi
  • Sculpture dogon
  • Sculpture tellem
  • Sculpture tellem ou dogon
  • Sculpture soninké
  • Sculpture dogon (2)
  • Sculpture dogon (3)
  • Sculpture nuna
  • Sculpture baoulé
  • Sculpture baoulé (2)
  • Sculpture dédiée à Gou, divinité du fer et de la guerre
  • Sculpture de la culture Nok
  • Sculpture de la culture Nok (2)
  • Sculpture Sokoto
  • Sculpture du royaume d'Ifè
  • Sculpture du royaume de Bénin
  • Sculpture du royaume de Bénin (2)
  • Sculpture mbembé
  • Sculpture ejagham
  • Sculpture bangwa
  • Sculpture Bamendou
  • Sculpture fang
  • Sculpture fang (1)
  • Sculpture fang (2)
  • Sculpture fang (3)
  • Sculpture fang (4)
  • Sculpture kota
  • Sculpture sanaga
  • Sculpture m'bété
  • Sculpture téké
  • Sculpture yangéré
  • Sculpture luba
  • Sculpture songyé
  • Sculpture hungana
  • Sculpture yombé
  • Sculpture vili
  • Sculpture zoulou
  • Sculpture sakalava
  • Sculpture Urhobo

Sculpture dogon

Sculpture dogon Attribuée au "Maître de Tintam" XIVe siècle Mali Bois H. 75 cm Anciennes collections Maurice Nicaud, Hubert Goldet Acquis par dation, 1999 Musée du quai Branly Inv. 70.1999.9.3

Le style de cette mère à l'enfant est très proche de celui d'une autre figure féminine conservée aujourd'hui au Museum Rietberg de Zurich et dont le bois a été daté des XIIIe-XIVe siècles, époque à laquelle les Dogon n'étaient pas encore parvenu dans la falaise de Bandiagara.
Outre son style composé de formes souples et arrondies, cette sculpture comporte la même patine rouge que celle du personnage de Zurich. La tête de ces deux œuvres présente aussi, à la lèvre inférieure, le même labret.
Le thème universel de la maternité montrant un enfant est bien présent dans l'art dogon. Les femmes peuvent être figurées debout ou, comme ici, assises, voire agenouillées. En région dogon, la finalité rituelle des maternités, allégories de la fécondité et de la fertilité, est difficile à déterminer, les commentateurs évoquant tantôt des pratiques thérapeutiques, tantôt un usage funéraire lié aux femmes. Le sculpteur sut ici accorder la simplicité de la représentation corporelle avec une organisation plastique très raffinée. Tandis que la forme des seins répond à celle des cuisses, l'aspect filiforme des bras rime avec les mollets ronds et minces. La rondeur de la tête du bébé s'accorde avec la tête maternelle. Le sculpteur a joué sur la dissymétrie inhérente au thème de la mère à l'enfant, proposant une disposition de la jambe droite légèrement décalée afin de parfaire très délicatement sa composition.