Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

Musée du Quai Branly, là où dialoguent les cultures

24 avril

Serpent arc-en-ciel à cornes

Serpent arc-en-ciel à cornes

Description

Peinture représentant un serpent dont le corps, enroulé sur lui-même, est couvert de hachures polychromes (ocre, noir, blanc) appelées rarrk qui brouillent la lecture du corps du serpent. Des cercles, lignes et pointillés structurent également le corps. La tête du serpent en haut de l'écorce présente deux cornes et une forme de mufle blanc.

Usage

Cette peinture représente un être mythique issu du Temps du Rêve, concept aborigène qui explique l'origine du monde australien, de ses êtres vivants, de ses paysages. Etre hybride, il allie corps de serpent et tête de buffle. Le serpent est Ngalyod, premier être pour les populations de langue Kuninjku, qui créa toutes les espèces vivantes. Le terme arc-en-ciel qui définit ce serpent dans le titre de la peinture renvoie aux pouvoirs de Ngalyod. Il est en effet celui qui amène la saison humide dans l'ouest de la Terre d'Arnhem. Pour les Kuninjku, l'arc-en-ciel qui se crée après le passage de la pluie est une manifestation de Ngalyod. La tête du serpent est en fait celle d'un buffle. Ce bétail introduit par les Anglais au cours du XXe siècle fut interprété dans la pensée aborigène kuninjku comme une création de Ngalyod. Cette appropriation récente d'éléments extérieurs au monde aborigène atteste de la continuité et du principe dynamique du Temps du Rêve. les cercles et les lignes pointillés qui structurent le serpent mythique indiquent les sites sacrés crées par Ngalyod. La peinture est ici à la fois une représentation d'un être ET d'un paysage ancestral. Les hachures croisées (rarrk) manifestent cette présence ancestrale dans la peinture.

Peinture

Région
Océanie > Australie > Northern Territory (territory) > Terre d'Arnhem (territoire aborigène) > Maningrida
Dates
1991
Matériaux et techniques
écorce d'eucalyptus, pigments naturels
Dimensions d'encombrement
(HxLxPxPoids)
176 x 72 cm
Unité patrimoniale
Océanie
N°inventaire
72.1997.6.2

Situer cet objet dans le musée

Parcours thématiques

Féminité, fertilité

Féminité, fertilité

Dans les cultures non occidentales, les effigies féminines incarnent souvent des ancêtres...

Explorer cette collection

Les objets les plus consultés

Voir les objets les plus consultés
  • Objet Masque de façade
  • Objet Panneau sculpté polychrome
  • Objet Statuette féminine
  • Objet Statuette
  • Objet Figurine masculine
  • Objet Statuette magique
  • Objet Epouvantail
  • Objet Masque anthropomorphe
  • Objet Statuette masculine
  • Objet Sculpture anthropomorphe