Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

Musée du Quai Branly, là où dialoguent les cultures

25 avril

Masque de deuil

Masque de deuil

Description

Ce masque en écaille de tortue marine est monté par assemblage. Le nez fin et long est fixé au visage à l'aide d'un lien végétal tressé. La bouche à l'intérieur de laquelle sont scultpées des dents pointues est ourlée - comme les yeux - d'une couche de résine. Le front, le menton et le tour des yeux sont ornés de pointillées réguliers formant des motifs de cercles et de bandes qui animent la surface. Le contour du visage est ceint d'une colerette découpée en ajours.

Usage

Ces masques d'écaille mêlent figures humaines et zoomorphes. Images d'êtres mythiques ou surnaturels, ils sont utilisés durant des cérémonies funéraires ou d'initiation, ou encore à l'occasion des rites de fertilités.
Ces masques d'écaille ont été signalés dès 1606 par l'explorateur espagnol Diego de Prado.

Région
Océanie > Australie > Queensland (état) > Torres (Détroit)
Dates
19e siècle
Matériaux et techniques
écaille de tortue marine, fibres végétales, bois, plumes de casoar, résine, pigments naturels
Dimensions d'encombrement
(HxLxPxPoids)
57 x 25 x 32 cm, 2200 g
Unité patrimoniale
Océanie
N°inventaire
70.2004.1.3
Donateurs
Dation, anciennes collections James Hooper et André Fourquet

Situer cet objet dans le musée

Parcours thématiques

Féminité, fertilité

Féminité, fertilité

Dans les cultures non occidentales, les effigies féminines incarnent souvent des ancêtres...

Explorer cette collection

Les objets les plus consultés

Voir les objets les plus consultés
  • Objet Masque de façade
  • Objet Panneau sculpté polychrome
  • Objet Statuette féminine
  • Objet Statuette
  • Objet Figurine masculine
  • Objet Statuette magique
  • Objet Epouvantail
  • Objet Masque anthropomorphe
  • Objet Statuette masculine
  • Objet Sculpture anthropomorphe