Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

Musée du Quai Branly, là où dialoguent les cultures

24 avril

Peigne

Peigne

Description

Peigne composé de vingt tiges de nervure de palme cocotier dont la partie centrale est enserrée dans un travail de tressage de sennit de fibres de coco, la'i pulu.
La partie supérieure se termine par une forme triangulaire et un tressage. La partie comprise entre le centre et le haut du peigne est ornée de motifs géométriques triangulaires formés par des fibres entrelacées et teintées en partie (cinq motifs de couleur naturelle et quatre teintés).
Pour obtenir ce sennit, la bourre de coco est cuite dans un four enterré, 'Umu, puis lavée et séchée à plusieurs reprises afin d'obtenir des fibres.
La teinte sombre de certaines fibres est réalisée à partir de noix calcinée ou d'eau de mangrove, tongo, utilisée également pour le décor des étoffes d'écorce, tapa.

Usage

Décoration corporelle portée par les hommes et les femmes, les peignes servent aussi d'insigne de rang. Le peigne helu tu'ainu était réservé aux femmes de bas rang.

Région
Océanie > Polynésie > Tonga
Dates
Fin du 19e siècle
Dimensions d'encombrement
(HxLxPxPoids)
21 x 5,6 x 0,4 cm ; 8,1 g
Unité patrimoniale
Océanie
N°inventaire
71.1878.1.137.2 Oc
Donateurs
Dons Alphonse Pinart

Situer cet objet dans le musée

Parcours thématiques

Féminité, fertilité

Féminité, fertilité

Dans les cultures non occidentales, les effigies féminines incarnent souvent des ancêtres...

Explorer cette collection

Les objets les plus consultés

Voir les objets les plus consultés
  • Objet Masque de façade
  • Objet Panneau sculpté polychrome
  • Objet Statuette féminine
  • Objet Statuette
  • Objet Figurine masculine
  • Objet Statuette magique
  • Objet Epouvantail
  • Objet Masque anthropomorphe
  • Objet Statuette masculine
  • Objet Sculpture anthropomorphe