Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

Musée du Quai Branly, là où dialoguent les cultures

18 avril

Masque

Masque

Description

Grand masque en tapa (écorce battue) fixé sur une armature de rotin. Au centre un visage aux yeux ronds ornés de cercles concentriques et une bouche largement ouverte de laquelle s'échappe un long tube de bambou. A l'arrière de la tête un long et fin morceau de bois équilibre la présence du bambou. Les extrémités sont reliées entre elles sur le sommet de la tête par des liens de fibres végétales sur lesquels sont fixées des plumes.

Usage

Ce type de masque intervient lors de danses de nuit des hommes qui inaugurent les initiations de jeunes garçons. Portés par des danseurs peints en noir, ils représentent des esprits de la brousse.
Il appartient à la population des Baining de centre, les Kairak, et a probablement été fabriqué sur les rives du fleuve Warangoi.

Culture
Baining Kairak
Région
Océanie > Mélanésie > Papouasie-Nouvelle-Guinée > Bismarck (archipel) > New-Britain > East New Britain (province) > Péninsule de la Gazelle
Dates
Fin 19e - début 20e siècle
Matériaux et techniques
écorce battue, bambou, pigments naturels
Dimensions d'encombrement
(HxLxPxPoids)
92 x 290 x 70 cm
Unité patrimoniale
Océanie
N°inventaire
70.2001.9.2
Donateurs
Collecté par Phœbe Parkinson en 1912-1913, anciennes collections museum für Völkerkunde de Leipzig, musée Barbier-Mueller de Genève

Situer cet objet dans le musée

Parcours thématiques

Féminité, fertilité

Féminité, fertilité

Dans les cultures non occidentales, les effigies féminines incarnent souvent des ancêtres...

Explorer cette collection

Les objets les plus consultés

Voir les objets les plus consultés
  • Objet Masque de façade
  • Objet Panneau sculpté polychrome
  • Objet Statuette féminine
  • Objet Statuette
  • Objet Figurine masculine
  • Objet Statuette magique
  • Objet Epouvantail
  • Objet Masque anthropomorphe
  • Objet Statuette masculine
  • Objet Sculpture anthropomorphe