Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

Musée du Quai Branly, là où dialoguent les cultures

19 avril

sagaie

sagaie

Description

Sagaie effilée et pointue aux extrémités, noircie au feu sauf avant et après l'ornement. Celui-ci, en bague, se compose de deux motifs de zig-zag et de lignes droites gravés séparés par un espace uni sur lequel est sculpté une petite tête bien détachée du fût, à barbe et chevelure pointues.

Usage

Les sagaies servent pour la guerre ou la chasse. Les plus décorées comme celle-ci étaient plutôt utilisées comme arme de parade. Ainsi, lors des cérémonies de fin de deuil d'un chef, les porteurs de masques s'en servaient pour effrayer les villageois et demander réparation. On lançait rituellement ces sagaies sur la grande case afin d'altérer les objets emblématiques du pouvoir du chef défunt (chambranles de porte, flèche faîtière...).
La tête sculptée au centre de la sagaie fait référence aux ancêtres du clan dont dépendait le possesseur de cette lance. On retrouve ce même type de sculpture sur les lances ou les monnaies d'échange.

Région
Océanie > Mélanésie > Nouvelle-Calédonie
Dates
19e siècle
Matériaux et techniques
bois, pigment
Dimensions d'encombrement
(HxLxPxPoids)
255,5 x 1,5 x 3 cm
Unité patrimoniale
Océanie
N°inventaire
71.1880.49.14 D
Donateurs
Dépôt du Musée d’archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye

Situer cet objet dans le musée

Parcours thématiques

Féminité, fertilité

Féminité, fertilité

Dans les cultures non occidentales, les effigies féminines incarnent souvent des ancêtres...

Explorer cette collection

Les objets les plus consultés

Voir les objets les plus consultés
  • Objet Masque de façade
  • Objet Panneau sculpté polychrome
  • Objet Statuette féminine
  • Objet Statuette
  • Objet Figurine masculine
  • Objet Statuette magique
  • Objet Epouvantail
  • Objet Masque anthropomorphe
  • Objet Statuette masculine
  • Objet Sculpture anthropomorphe