Changer de langue :

  • Fr
  • En
  • Es

Musée du Quai Branly, là où dialoguent les cultures

16 avril

Figurine anthropomorphe, support d'esprit

Figurine anthropomorphe, support d'esprit

Description

Petit tambour de forme circulaire imparfaite. Cadre profond constitué par une planchette recourbée et cousue avec une lanière de cuir. Membrane sans décor, rabattue et cousue sur le bord interne du cadre par une cordelettes en fils de tendons roulés. Poignée située dans la partie interne du tambour : barre verticale en bois sculpté figurant un personnage occupant toute la hauteur, à grosse tête et au corps filiforme terminé par deux très courtes jambes parallèles. Deux moignons horizontaux figurent les bras. Tête ronde, long nez droit à dos plat dans le même plan que le front. A la base du nez trois entailles horizontales délimitent la bouche et le menton projetés en avant. Yeux constitués par deux clous de cuivre à large tête légèrement convexe fixés dans le creux ménagé sous les arcades sourcilières légèrement arquées. (Oeil gauche d'un diamètre inférieur à celui de l'oeil droit). Joues à peine modelées. Une étroite palette éffilée très légèrement concave est accrochée par une lanière de peau chamoisée à l'épaule droite du personnage. Une baguette un peu arquée, les bouts relevés, traverse horizontalement la partie supérieure du tambour au niveau des bras du personnage, et une lanière de peau chamoisée nouée en bandoulière à travers la poitrine du personnage la maintient sur ce dernier. Un ruban de toile grossière pend de la partie droite de la baguette (à l'opposé de la palette), retenu par deux points d'un fil torsadé à deux brins. Il recouvre un autre ruban de même dimension mais de texture plus fine. Le personnage, la palette, la baguette, la face interne du cadre et, semble-t'il, le petit ruban intérieur ont été peints en rouge. Trace d'une lanière de suspension se fixant derrière la tête du personnage et passant par un trou ménagé dans le cadre par où s'assujétit également l'extrémité supérieure de la poignée.

Usage

Il ne s'agit pas d'un véritable tambour, mais d'un support d'esprit qui se suspendait au mur de la demeure. Le personnage représente un esprit. Quand il s'agit d'un tambour utilisé pour les rites chamaniques c'est l'esprit protecteur du chamane, c'est à dire un ancêtre chamanique défunt. Ici, il peut s'agir de différents esprits, ptrobablement d'un esprit d'ancêtre. Les deux rubans sont des offrandes. La baguette transversale se nomme kiriš, terme qui désigne la corde de l'arc. La palette accrochée à l'épaule du personnage représente un battoir de tambour (le chaman altaïen recevait un battoir avant le tambour).

Culture
Altaïen
Région
Asie > Russie > Altay, Respublika (république) > Altaï
Dates
Fin 19e - début du 20e siècle
Matériaux et techniques
bois, cuir, peau
Dimensions d'encombrement
(HxLxPxPoids)
22 x 24,5 x 5,7 cm ; 140 g
Unité patrimoniale
Asie
N°inventaire
71.1966.46.129

Situer cet objet dans le musée

Parcours thématiques

Rites funéraires

Rites funéraires

Les rites funéraires jouent un rôle privilégié, voire primordial dans la relation de l’homme au sacré (...)

Explorer cette collection

Les objets les plus consultés

Voir les objets les plus consultés
  • Objet Masque de façade
  • Objet Panneau sculpté polychrome
  • Objet Statuette féminine
  • Objet Statuette
  • Objet Figurine masculine
  • Objet Statuette magique
  • Objet Epouvantail
  • Objet Masque anthropomorphe
  • Objet Statuette masculine
  • Objet Sculpture anthropomorphe